Ourgout

Ville UrgutOurgout est une ville dans la province de Samarcande; elle est située environ à 50 km vers le sud-est de Samarcande. Ourgout a reçu le statut de la ville en 1973. Actuellement c’est le centre du district d’Ourgout. La ville se situe au pied des montagnes Zaravchan à une altitude de 1000 mètres. La population d`Ourgout compte 35 mille personnes.

L’industrie de la ville est représentée par quelques manufactures de tapis, une fabrique de tabac et une usine d’ardoise. La ville présente un grand intérêt pour les touristes en tant qu’un ancien centre des métiers traditionnels.

C’est à Ourgout que se trouve le plus grand marché oriental de Samarcande. Les jours de marché sont samedi et dimanche. Ces jours on peut acheter ici des tapis, des broderies à la main (suzani), des chaussures en cuir, des bijoux, des articles en métal, des céramiques, des coffres en bois et beaucoup d’autres, ainsi que goûter les plats de la cuisine locale - pilaf et manty.
À côté du marché se situent des forges, des ateliers, des boutiques des vêtements nationaux.

L’artisanat traditionnel d’Ourgout est la poterie. Les couleurs traditionnelles des céramiques locales sont les nuances du jaune. Parmi les potiers d’Ourgout il faut mentionner la dix-septième génération de la famille Oblakulov qui utilise invariablement le tour de potier traditionnel pour produire des objets recherchés de céramique.

Ville UrgutChor-Chinor

L’une des curiosités principales de la ville est l’ancien jardin de Chor-Chinor, c`est-à-dire «Quatre platanes». Ce jardin compte une cinquantaine de platanes irrigués par l`eau d’une source sacrée. Les arbres-géants les plus anciens ont 16 mètres de circonférence. Chaque arbre porte une table indiquant son âge approximatif qui varie entre 800 et 1800 ans.
L’endroit où poussent ces platanes représente une coupe gigantesque; dans son point inférieur se cache le lac avec des poissons sacrés qui nagent dans l`eau cristalline.

Sous les racines d`un des platanes majestueux le temps a formé une grote naturelle entièrement cachée dans la terre et à l`intérieur de l`arbre. La base de l`arbre est son plafond, une partie des murs est affermie par le briquetage et il y a une porte d`entrée sculptée.

Ville UrgutChaytan Jiga - «Casque du Diable»

C’est le nom d’un plateau mystérieux situé au pied des montagne Zaravchan à 30 km vers le sud de Samarcande et non loin d`Ourgout. Les habitants de l’endroit ne sont plus au courant de l’origine de son lugubre. Probablement, il est lié à une légende ou un événement réel.

Chaytan Jiga est un assez vaste massif des couches du granit qui s’étend sur quelques dizaines de kilomètres. Ses rochers fantasmagoriques ressemblent aux travaux d’un sculpteur-expérimentateur - les démons dansant, les idoles des anciennes divinités, les monstres préhistoriques pétrifiés. On peut rencontrer ici les figures des animaux (un ours, un tigre, une grenouille immense, un pangolin, un oiseau de proie) et la tête coupée d’un géant qui ressemble aux idoles de l`île de Pâques.

Ville UrgutRecherches du temple

Ourgout est un endroit très intéressante. Ici de tout temps voisinaient et se propageaient le zoroastrism, le bouddhisme, le christianisme et le sufism.

Dans l’un de ses ouvrages - «Livre des Chemins et des Pays», Abu Qassim Muhammad ibn Khaukal, géographe arabe du 9 siècle qui a visité Samarcande, dit qu`à Chavdar (la chaîne de montagnes Zaravchan) il y avait un monastère des chrétiens irakiens se composant d’une salle des réunions et des cellules. Les ermites ont choisi cet endroit à cause du climat sain de la région et son isolement. Le monastère possède son bien inaliénable (vakf); les gens ne le quittent pas et il domine le Sogd. Cet endroit fut connu comme Ourgout.

On peut donc comprendre que quelque part à Ourgout devait se trouver une église médiévale. Plusieurs archéologues tentaient de découvrir le secret du temple. Mais seulement le jeune orientaliste Alexeï Savtchenko a pu le faire.

En se basant sur les descriptions du terrain dans les manuscrits d`Ibn Khaukal, l`archéologue a commencé ses recherches. Mais Ourgout n’est pas une rue avec cinq maisons, c’est une grande ville. Et chercher ici un temple qui existait il y a des siècles, c’est comme chercher une aiguille dans une meule de foin. Toutefois, le temple fut trouvé. En 1997, dans le village Sufiyon ("Ermite"), à un kilomètre de l’endroit où l`expédition de Savtchenko travaillait, le tracteur le plus ordinaire a touché par hasard une colline et quelques briques sont tombées par terre. Le conducteur du tracteur informa les archéologues qui travaillaient non loin. C`était justement le temple qu’il cherchaient. Les membres de l`expédition ont découvert des murs et le plancher recouvert de céramiques.

Les travaux archéologiques duraient jusqu`à 2005. On a découvert une construction en brique cuite, typique pour les époques Samanide et Karakhanide (9 - 11 siècles), orienté sur les points cardinaux (ce qui est traditionnel pour les constructions chrétiennes), une voûte cintrée démolie et une croix métallique.

Hypothétiquement, la construction du monastère à Ourgout fut conditionnée par le changement de la situation politique en Iran et la tolérance religieuse à Sogd. D`après Ibn Khaukal les fondateurs du temple à Ourgout furent originaires de l`Iraq, les représentants d’une immense communauté chrétienne qui existait à l`est de l`Euphrate. Ces gens s`appelaient les Représentants de l`Église Orientale et pratiquaient le christianisme nestorien. Strictement parlant, les moines d’Ourgout pouvaient appartenir à l’église jacobite ou melchite, mais cela est moins probable.

Photos du ville:

Ville Urgut Ville Urgut Ville Urgut Ville Urgut

voir toutes les photos »»

© La paternité de ce matériel appartient à la compagnie «Central Asia Travel».
Toute reproduction et utilisation de ce matériel sans autorisation de l’auteur est interdite.

en haut

RÉSERVER LE CIRCUIT

×

Nom du circuit *

Nom et prénoms*

Nationalité

N de téléphone * 

Telegram  

E-Mail * 

Nombre de
participants: 

Types d’hébergement:



Comment vous contacter:

Commentaires, suggestions en fonction du programme:

En remplissant ce formulaire, vous autorisez le traitement des données à caractère personnel.



Envoyer à l'ami

×




RECHERCHE SUR LE SITE

QUOI DE NEUF SUR LE SITE