Mosquée Doungane

 

Le lac Issik-Koul est entouré non seulement de nombreuses stations balnéaires, mais de lieux historiques remarquables représentatifs de différentes époques et de différentes cultures. L’un des tels hauts lieux est la mosquée Doungane de Karakol.

Mosquée DounganeEn 1877 les refugiés  doungans arrivés à Karakol de la Chine, y fondent une communauté. En 1907 ils font venir de Pékin l’architecte, Tjoü – Si  et tout une équipe de près de 20 bâtisseurs -  couvreurs, maçons, sculpteurs du bois – qui commencent à préparer les matériaux de construction pour la future mosquée – le bois d’épicéas de Tian Shan, d’orme et de l’espèce locale du peuplier, puis le noisetier pour les ouvrages de finition. Les travaux préparatifs ont duré 3 ans et en 1910 la mosquée Doungane fut construite dans les règles de traditions de l’architecture chinoise. Dans les ornements de la mosquée on peut voir se manifester très nettement  les tendances de l’architecture de l’époque Tsin.

La particularité de la construction réside dans le fait que pas un seul clou ne fut utilisé au cours des travaux, tous les éléments sont fixés par le système d’encoches et rainures. La surface de la mosquée Doungane est de 27х15 m, sa forme est traditionnelle rectangulaire. Le long du périmètre du bâtiment sont placées les nombreuses colonnes, les murs nord et sud contiennent les fenêtres. La partie ouest de la mosquée est sans fenêtres car c’est dans ce sens que s’orientent les fidèles lors de la prière. Les motifs ornementaux des corniches sont des véritables œuvres d’art – ils représentent les scènes de la mythologie chinoise traditionnelle : les dragons, les lions, les phénix, les êtres fabuleux. Selon la légende, ils protègent la mosquée de méchants esprits.

Mosquée DounganeLe coloris de la construction et de la toiture était choisi tout comme les matériaux en conformité aux règles définies. Les murs sont de couleur pourpre. Les colonnes doivent être peintes en rouge, cette couleur fait fuir les mauvais esprits et permet d’éviter les désastres. Le toit de la mosquée est vert, cette couleur apporte la prospérité et le bonheur. Les motifs sculptés se divisent en floraux (peint en vert) et en représentations des êtres mythiques, en jaune ceux-là, cette couleur symbolisant la richesse et la magnificence.

La mosquée Doungane, ce spécimen haut en couleurs de la culture chinoise, a traversé un siècle comme sous le patronage bienveillant des forces surnaturelles pour apporter la paix et la sérénité aux cœurs des fidèles et des simples visiteurs de passage.

Photos:

Mosquée Doungane Mosquée Doungane Mosquée Doungane Mosquée Doungane

voir toutes les photos »»

© La paternité de ce matériel appartient à la compagnie «Central Asia Travel».
Toute reproduction et utilisation de ce matériel sans autorisation de l’auteur est interdite.

«« précédent en haut »»

RÉSERVER LE CIRCUIT

×

Nom du circuit *

Nom et prénoms*

Nationalité

N de téléphone * 

Telegram  

E-Mail * 

Nombre de
participants: 

Types d’hébergement:



Comment vous contacter:

Commentaires, suggestions en fonction du programme:

En remplissant ce formulaire, vous autorisez le traitement des données à caractère personnel.



Envoyer à l'ami

×




RECHERCHE SUR LE SITE

QUOI DE NEUF SUR LE SITE