Tcholpon-Ata

La ville Tcholpon-Ata au Kirghizistan. Hauts lieux d’Issik-Koul

 

La ville Tcholpon-Ata au KirghizistanDans la partie centrale de la côte nord d’Issik-Koul se situe une petite ville balnéaire  Tcholpon-Ata, d’une infrastructure touristique riche et moderne (hôtels et centres de cure, cafés et restaurants, clubs de nuit, aqua parc, commerces, pharmacies etc). A Tcholpon-Ata  il y a même un hippodrome, où les courses hippiques sont fréquentes, puis un haras d’élevage de chevaux de la race spécifique kirghize. Les chevaux de cette race sont parfaitement adaptés à la vie en condition de la montagne : rester assez longtemps sans aliment complet, effectuer un travail physique dense dans les conditions de la haute montagne.

Tcholpon-Ata n’est pas seulement une ville balnéaire et une zone de récréation, mais un centre historique et culturel important de la province d’Issik-Koul, un musée à ciel ouvert dont les objets exposés sont les découvertes archéologiques d’antiquité. Dans l’enceinte du muséeTcholpon-Ata , dont la surface est de 42 hectares, on peut voir plus de 1000 pierres avec les graphismes, les sépultures anciennes, les restes des habitations, les ruines des murs et les constructions circulaires en pierres.

La ville Tcholpon-Ata au KirghizistanLes pétroglyphes représentent un intérêt particulier - ces graphismes gravés sur les pierres occupent une place essentielle de la collection du musée. Ils reproduisent les animaux de divers espèces de cette localité : les chèvres, l’Argali, les chevaux, les chameaux, les chiens, plus rarement - les cerfs, les boeufs, les loups, les léopards de neiges. Les scènes de la vie quotidienne de l’époque sont aussi représentées, ainsi la pierre centrale du musée représente la scène de chasse avec les léopards de neiges apprivoisés. L’aspect unique de ce dessin est que ce type de chasse n’éxistait qu’ici et en Egypte antique. Les pétroglyphes étaient apposés par des outils en pierre ou en métal, ce qui n’a pas empêché les artistes préhistoriques de représenter les animaux avec soin et beaucoup de détails. C’est surprenant de voir autant de maîtrise dans la réalisation de ces peintures rupestres, datant d’il y a plus de 2 milles ans. Les scientifiques supposent que ces pétroglyphes se rapportent à la période où ces territoires étaient peuplés des nomades des unions tribales Sakas et Oussougne. Les pétroglyphes avaient une signification sacrale et permettaient aux tribus de vénérer ainsi leurs divinités et les astres célestes.

La ville de Tcholpon-Ata est considérée comme une « galerie unique à ciel ouvert » ou comme un Jardin de pierres. De même le lac Issik-Koul - est non seulement un endroit parfait pour les vacances actives,  mais un moment magnifique de communion avec la nature splendide de la montagne et de découverte des objets préhistoriques uniques.

Photos:

La ville Tcholpon-Ata au Kirghizistan La ville Tcholpon-Ata au Kirghizistan La ville Tcholpon-Ata au Kirghizistan La ville Tcholpon-Ata au Kirghizistan
La ville Tcholpon-Ata au Kirghizistan

voir toutes les photos »»

© La paternité de ce matériel appartient à la compagnie «Central Asia Travel».
Toute reproduction et utilisation de ce matériel sans autorisation de l’auteur est interdite.

«« précédent en haut »»

RÉSERVER LE CIRCUIT

×

Nom du circuit *

Nom et prénoms*

Nationalité

N de téléphone * 

Telegram  

E-Mail * 

Nombre de
participants: 

Types d’hébergement:



Comment vous contacter:

Commentaires, suggestions en fonction du programme:

En remplissant ce formulaire, vous autorisez le traitement des données à caractère personnel.



Envoyer à l'ami

×




RECHERCHE SUR LE SITE

QUOI DE NEUF SUR LE SITE