A cheval vers les célébres lacs de l`Ouest de Tien-Shan

 

Le pays de destination: Kirghizistan, région de Tian-Shan. Regarger la carte »»
Durée du circuit: 14 jours / 13 nuits.
Durée de la partie active: 12 jours / 11 nuits.
Itinéraire: Och - village Aflatun - lac Sary-Tchelek - rivière Arkit-Say - Och.

 

Mais savez-vous ce qui est le plus remarquable? Le plus remarquable dans toute cette histoire est ce que vous verrez un grand nombre de blus beaux lacs de l’Ouest de Tien-Shan, séparés par la crête puissante Chatkal. Ils se réfugient dans de canyons fantastiques, et chacun d`eux est si surprenant qu’honnêtement on n’arrivera pas à détacher le regard. Vous allez admirer tout en personne mais pour le moment croyez les voyageurs expérimentés sur parole. Le plus grand de ces lacs - est, bien sûr, le lac Sary-Chelek. Il s`est étendu sur le territoire de plus de 7,5 km dans la réserve nationale portant le même nom à une altitude de 1876m. On dit que sa profondeur maximale atteint 220 m par endroits, et en même temps, l`eau y est tellement claire que l’on peut aisément contempler son fond, avec toute sa végétation et monde d’animaux - toutes sortes de poissons et petites bêtes aquatiques - drôle, hein? Mais laissons le lac Sary-Chelek pour «le dessert». Et pour commencer nous avons à admirer des lacs de montagnes si fantastiques qu’au début vous ne croirez pas qu’ils sont vraiment devant vos yeux. Ce sont et le lac tranquille de montagne Aflatoun que sera le tout premier à vous rencontrer au Nord de la crête du Chatkal, et de petits lacs de glissement de la gorge de la rivière Aflatoun de Nord, ce sont et de mystérieux lacs le long de gorge de la rivière Kara-Tokoy: lac inférieur Kara-Tokoy avec sa forêt verdoyante aquatique, une chaîne de petits lacs purs comme cristal plus haut et un immence désertique mystiquement attirant lac Kara-Tokoy - le lac principal de la vallée du même nom, entouré de légendes et de mystères.
Une fois quand vous vous profiterez d’exceptionnelle opportunité offerte par notre itinéraire et longerez la grande rivière Chatkal jusqu’aux ses sources même, vous verrez que ce n`est pas par hasard qu’elle est considérée une de plus turbulentes et débordantes rivières, parce qu’en amont du Chatkal on ne plaisante pas, c`est vraiment une rivière grandiose et sauvage. Les cols, sentiers, nuits dans les plus beaux endroits de la crête du Chatkal où les tourists sont de rares invités, bûchers de soir en compagnie des amis...Et puis, bien sûr, les nouveaux lacs - ceux qui sont dans le voisinage avec du lac Sary-Chelek à savoir, le Kara-Su, Iri-Kol, Chacha-Kol, Kil-Kol. Tout au long de l’itinéraire, la distance totale dont est presque 200 km, vous aurez assez de temps pour prendre un tas de photos de souvenir, parce qu`il faut quand même se prévaloir dans la compagnie des amis et les faire s’en mordre les doigts de ce que vous y avait été, et eux - non. Ce n`est rien - ils arriveront l`année prochaine.
Eh bien, alors? Chevaux sous les selles, et allons-y?

  • PROGRAMME DU CIRCUIT,
    SERVICES ET PRIX
  • DESCRIPTION DÉTAILLÉE DU CIRCUIT,
    CARTE DE L’ITINÉRAIRE
  • QUESTIONS LES PLUS FREQUENTES

  • INFORMATION UTILE
  • OPTIONS SUPPLÉMENTAIRES, TRAJETS ET EXCURSIONS

 

Programme du circuit:
Jour 1. L’arrivée à la matinée à Och. Rencontre à l’aéroport. Transfert Och - colonie Aflatoun. L’hébegement dans le Campement 1 près de la fusion des rivières Aflatoun et Outour (1300m; 350km; 6h).
Jour 2. Tracking. Début de la partie active du programme. Passage en haut le long de la rivière Youjniy Aflatoun. L’hébegement dans le Campement 2 (1700m; 18km; 6h).
Jour 3. Le passage en amont des rivières d`Aflatun du sud - Achouu-tyor. L’hébegement dans le Campement 3 (2100m; 11km; 5h).
Jour 4. Le passage à travers le col d’ Achouu-tyor et la descente vers la rivière d`Aflatun du nord. L’hébegement dans le Campement 4 (2700m; 11km; 6h).
Jour 5. La descente par la voie de la rivière d`Aflatun du nord vers la vallée de la rivière de Tchatkal. L’hébegement dans le Campement 5 (2900m; 18km; 7h).
Jour 6. Le passage à travers le col Khamza vers le lac inférieur de Kara-tokoi. L’hébegement dans le Campement 6 (2600m; 8km; 3h).
Jour 7. La promenade à pied en montant le lac principal de Kara-tokoi. Le retour dans le Campement 6 (6km; 2h).
Jour 8. Le passage par la voie de la rivière de Kara-tokoi jusqu`aux rivières - le Kara-Kuldja du nord et Ak-Souu. L’hébegement dans le Campement 7 (2400m; 31km; 7h).
Jour 9. Le passage à travers le col de Kara-Kuldja. L’hébegement dans le Campement 8 (2300m; 25km; 6h).
Jour 10. Le passage à travers le col Kakchasou vers le lac de Karakamich. L’hébegement dans le Campement 9 (1750m; 24km; 7h).
Jour 11. Le passage à travers le col Koutourma et la descente vers le lac d`Iri-Keul. L’hébegement dans le Campement 10 (1300m; 28km; 6h).
Jour 12. La promenade vers les lacs de Tchatcha-Keul, Kilé-Keul, Sari-Tchilek et Bokali. L’hébegement dans le Campement 11 (850m; 26km; 6h).
Jour 13. La descente vers le village d’Arkit. Le déplacement village Arkit - Och (320km; 6h).
Jour 14. Transfert à l’aéroport. Départ.
Prix du programme en USD/par personne:
Prix du programme pour 1 personne 1930 USD/personne
*Groupe: de 6 personnes.
*Veuillez contacter nos agents pour toutes les demandes individuelles: adventure@centralasia-travel.com
Le prix comprend: Le prix ne comprend pas:
Accueils/raccompagnements de/à l’aéroport;
Services de transport selon le programme en véhicule climatisée confortable;
Hébergement dans les hôtels 3* à Och y compris le petit-déjeuner;
Services pendant la partie de trek:
  - Pension complète: (trois répas chauds par jour);
  - Hébergement sous tente à deux places;
  - Services du guide de haute montagne, du cuisinier, du personnel de service;
  - Services des transports de bât pour transporter les affaires personneles et équipement de camp;
  - Location de l’équipement personnel (tapis, ustensiles personnelles);
  - Location de l’équipement de bivouac et des ustensiles pour la cuisine (tentes, tapis, tente-cantine, tente-cuisine, tables, chaises, tente-toillette);
Etablissement des documents nécessaires:
  - Permit pour la visite du parc national;
  - Droits écologiques;
Trousse sanitaire d’urgence.
Le coût des vols internationaux;
Location de l’équipement personnel (vaisselle personnelle, sac de couchage);
Frais médicaux et assurance.

 

DESCRIPTION DÉTAILLÉE DU CIRCUIT:

1er jour. L’arrivée à la matinée à Och. Rencontre à l’aéroport. Transfert Och - colonie Aflatoun. L’hébegement dans le Campement 1 près de la fusion des rivières Aflatoun et Outour (1300m).
Distance: 350km; 6h. Différence des hauteurs: +300m.
Une journée de route en bus et vous allez vous trouver au royaume des cols rocheux, violentes et froides rivières de montagne, lacs transparents, forêts de sapins et de bouleaux. Au soir, après un dîner copieux, nous allons avec vous nous installer dans de tentes confortables au bord de la rivière Aflatoun de Sud; ici, de ce côté de la crête de Chatkal on sent qu’il s’agit vraiment de sa partie de Sud: une soirée tiède dispose aux longues conversations autour du feu, mais aujourd’hui il faut se reposer bien car dès le matin nous sommes attendus par d’authentiques aventures et il faut acquérir de fraiches forces avant de se plonger dans le tourbillon des événements. C’est pourquos dès après un savoureux repas nous nous mettons dans nos couchages et nous endormons en paix sous accompagnement interminable de la rivière.

2er jour. Tracking. Début de la partie active du programme. Passage en haut le long de la rivière Youjniy Aflatoun. L’hébegement dans le Campement 2 (1700m).
Distance: 18km; 6h. Différence des hauteurs: +400m.
Bonjour, chers amis ! Avez-vous bien dormi? Vos chevaux pâturent non loin d’ici et attendent l’heure de départ après votre petit déjeuner et brefs préparatifs pour commencer cet agréable voyage à travers le pays de célèbres lacs de montagne de Tien-Shan d’Ouest.
Aujourd’hui faisons connaissance avec nos petits chevaux, on s’habitue, car on a à vivre ensemble plusieurs jours en partageant toutes les difficultés et de joies en route et pour cela il faut se connaître dûment pour se comprende de demi mot, demi geste. C’est pourquoi nous allons passer un non trop long et assez bon chemin de terre de montagne le long en amont de la rivière Aflatoun de Sud. En montant très doucement - l’organisme s’adapte par étape, - nous faisons de fréquentes haltes sur le chemin pour que notre corp s’habitue à son nouvel état et soient épargnés les dos des chevaux. Devant nous les sommets de la crête de Chatkal se sont couverts de nuages et de petite fumée bleue - sous peu de temps nous les toucherons de nos mains. Et voilà le Soleil se prépare à se coucher, il est temps de s’arrêter pour le campement de nuit. Le campement 2 est sur la rive plate - ici on peut même se plonger dans la rivière, si bien sûr, vous n’avez pas peur de l’eau glaciale. Pourtant, en récompence, vous recevrez un sentiment de fraicheur si renfortant avant le dîner que vous vous sentiriez en mesure de renverser les montagnes. Mais attendons demain pour réaliser ceci.

3er jour. Marche en haut le long des rivières Aflatoun de Sud, Sarimkour et Achouou-Tyor. L’hébegement dans le Campement 3 (2100m).
Distance: 11km; 6h. Différence d`altitude: +600m.

Au matin nous nous réveillons sous des cris des oiseaux et avec les premiers rayons du soleil - c’est un bon signe: le temps fait formidable aujourd’hui et nous serons en mesure de réaliser le plan, c.à.d. - aller en haut, le long des cours de trois très belles rivières même pour nous approcher au maximum de l’endroit où on commencera la montée au col d’Achouou-Tyor. Si la rivière Achouou-Tyor court bruyamment à travers la gorge parmi les roches et les forêts, la rivière Sarimcour sort du large col plat et se lance vers la forêt hombreuse, tandis que l’Achouou-Tyor, au contraire, coule dans un pittoresque et rocheux cañon ; les premiers îlots de neige y apparaissent déjà à travers dont la rivière ouvre son chemin, c’est pourquoi les grottes de neige dans son lit sont très belles. Peu de temps après il va sembler que les roches s’écartent pour céder la place aux pentes d’herbes la crête de Chatkal s’ouvre juste en notre face - la voilà, tout près, et demain nous la traverserons du sud au nord. Campement 3 au bord de la rivière. Aujourd’hui nous avons la chance de pouvoir nous asseoir autour du feu sous un étoilé ciel sans bornes juste au pied de l&rsrsquo;imposante crête de Chatkal.

4er jour. Marche en haut le long de la vallée de la rivière Achouou-Tyor (3368m) et descente dans la vallée de la rivière Aflatoun de Nord. L’hébegement dans le Campement 4 (2700m).
Distance: 11km; 6h. Différence d`altitude: +1200m / -500m.

La crête de Chatkal est la crête principale de Tien-Chan d’Ouest. Par un convenable sentier nous montons avec vous jusqu’à l’amphitéâtre incomparable par sa beauté du col Achouou-Tyor. Tandis que nous montons ayant confiance â nos chevaux expérimentés, vous serez convaincus de vos propres yeux qu’une telle immence diversité des fleurs vous n’aviez vu nulle part auparavant. Et sur la plus haute partie de ce puissant amphitéâtre vous serez étonnés de champs entiers des renonculacées jaunes et oranges lesquelles par un mystérieux miracle se sentent formidablement bien en cette hauteur, dans le milieu des neiges éternelles et des vents pénétrant des hauts de la crête de Chatkal! Et voilà, nous sommes enfin au col - à la frontière entre le Sud et le Nord de la crête et admirons les contrasts: là où nous avons monté, les pentes verdoyantes des hautes montagnes et là, où nous avons à descendre, des bastions verticaux rocheux aux chapeaux de neige sur les sommets. Assez souvent et la descente de la crête s’accompagne de passages à travers les îlots de neige - c’est si impressionnant qu’autour c’est la pleine saison de l’été et nous marchons sur la neige! Nous avons à descendre vers la rivière Aflatoun de Nord et si vous avez déjà fini avec la prise de vues panoramiques, allons descendre de la crête, sinon les vents se sont déchaînés et ils sont si forts! Nous descendons petit à petit et voilà enfin la rivière Aflatoun de Nord qui scintilla d’argent de ses eaux dans les rayons du soleil couchant en se disparaissant dans la fumée des montagnes lointaines. Installons le Campement 4 juste sur la rive de la rivière, il y est sec et douillet, et la plage rocailleuse est idéalement plane, y dormir donc ne sera que plaisir! Après le dîner, bien sûr.

5er jour. La descente le long du cañon de la rivière d’Aflatoun de Nord et ensuite dans la vallée de rivière de Chatkal. Passage vers la rivière Tegerek-Say, à sa bord. L’hébegement dans le Campement 5 (2900m).
Distance: 18km; 7h. Différence d`altitude: +200m.

La fatigue d’hier disparaissa complètement après un profond sommeil et appétissant petit-déjeuner, les chevaux se sont reposés aussi et sont prêts aux nouveaux sentiers et routelles. Sortons, les amis! Aujourd’hui nous irons plus loin - descendons le long de la rivière laquelle s’est répandue en plusieurs bras dans un col fantastique, mais vous n’allez pas mouiller vos pieds - les chevaux surmonteront sans peine les gués et en un clin d’oeil vous vous trouverez au bord du doux lac alpin Aflatoun (2700m/alt) dans le miroir dont se reflètent des nuages et sommets de montagnes. Regardez en avant - quelles impressionnantes portes rocheuses! Au-delà d’elles nous avons plusieurs fois à traverser la rivière et sous peu de temps devant nous de nouveau un lac - non, deux lacx même avec une belle chute d’eau entre eux. Ces lacs sont sans noms, donc nous pouvons organiser un concours pour trouver les plus convenables noms à ces sympathiques lacs bleus turquoises, allons voir qui sera le meilleur! Peu de temps après un troisième lac s’ouvrira à nos vues - pas trop grand, mais beau, vous le verrez du haut, à partir du sentier, au moment où vous l’attendriez le moins. Entre temps le sentier serpente encore plus haut et voilà, nous sommes si haut de la rivière Aflatoun de Nord que nous n’entendons presque pas son bruit et nous sortons sur la vallée de la rivière Chatkal, laquelle est très loin d’ici pour le moment, mais le paysage change d’étonnante manière - les bois de sapins restent par derrière et avec vous nous mettons nos pieds sur la zone de rares archas (variété de sapins alpins) tracées et herbes dures de haute taille, ce qui est caractéristique pour le paysage sec de la rivière Chatkal. Sous une continue chaîne des nuages volants nous attegnons en chevaux la haute rive de la rivière Tegerek-Say et installons notre Campement 5. Vous pouvez admirer d’ici deux cirques rocheux avec leurs sommets neigeux qui dominent les amonts de deux sources de cette rivière.

6er jour. Passage de la rivière Taldi-Boulak vers la rivière Tegerek-Say et plus loin, via le col Bleu (Khamza 2940m) vers la rivière Kara-Tokay. L’hébegement dans le Campement 6 (2600m).
Distance: 8km; 3h. Différence d`altitude: -300m.

N’avez vous pas un étrange pressentiment que quelque chose étonnante et miraculeuse doit-elle se passer vers la soirée? Oui, votre intuition est juste, chers amis ! Pressons nous donc à l’encontre des miracles ! Et voilà les deux impressionnants cirques restent déja derrière nous les murs rocheux dont seront encore longtemps vus du sentier. Et nous, lentement mais sûrement, nous approchons du cañon Taldi-Boulak; il est très beau ici - et les failles rocheuses verticales, et le vert clair des herbes, et le cours bruant - tout rend ce cañon très pittoresque. Nous allons nous y reposer un peu et donnons de l’eau aux chevaux. Maintenant nous avons à monter sur le col non difficile au nom poétique - Goluboy (Bleu) lequel a aussi le deuxième non moins poétique nom - Hamza (poète ouzbek). Les vents regnent comme d’habitude sur le col ; une agréable vue s’y ouvre sur le cirque éloigné de la rivière Kara-Tokoy. Nous n’allons pas nous tarder ici et descendons vite au terrain plan par le sentier en haut du cañon. Cette roche plane et plate est formée par la nature même dans un très bon endroit, car la plus frappante vue s’ouvre d’ici sur la toute la gorge de la rivière Kara-Tokoy, on peut même contempler aisement le lac inférieur Kara-Tokoy vers lequel nous descendrons à travers la forêt légendaire de sapins qui poussent directement sur les roches. Et enfin, le-voilà, le miracle promis - nous sommes au bord du lac inférieur Kara-Tokoy! Le soir s’approche déjà, le miroir d’eau reflète les rayons gris d’acier, pas de bruits ici, incroyablement beau. Maintenant - le repos, promenades avant le dîner, prises de photos et notes d’admiration dans l’agenda personnel du voyageur! Mais croyez - demain il sera intéressant davantage, car demain nous monterons avec vous vers le plus étonnant et le plus grand lac de la gorge de la rivière Kara-Tokoy. La nuit dans le Campement 6 est impregnée d’aromes d’aiguilles et de fraicheur de l’air pur au leger goût des îlots de neige les plus proches.

7er jour. Promenade à pied le long du lac inférieur Kara-Tokoy, devant les petits lacs de barrage de la rivière Kara-Tokoy vers le lac principal Kara-Tokoy (Dumana-Kyol) aux amonts de la rivière Kara-Tokoy. Le retour dans le Campement 6 (2600m).
Distance: 6km; 2h. Différence d`altitude: +400m / -400m.

Promenade à pied le long du lac inférieur Kara-Tokoy, devant les petits lacs de barrage de la rivière Kara-Tokoy vers le lac principal Kara-Tokoy (Dumana-Kyol) aux amonts de la rivière Kara-Tokoy. Retour au campemet 6 (2600m/alt) - 6km+6km; 5h; +400m; -400m. Dès le petit matin - immédiatement après le petit déjeuner - nous irons à une agréable promenade à pied vers l’amont de la rivière Kara-Tokoy! Faisons dégourdir nos jambes, et les chevaux - se reposer. Et voilà un miracle nous attend de nouveau sur les eaux du lac dès que nous faisons les premiers pas sur le sentier - les rayons du soleil illuminent quelque chose d’étrange dans l’épaisseur des eaux bleues turquoises - l’avez-vous remarquée? Et vous ne vous êtes pas trompés de nouveau: et oui, c’est une réelle forêt de sapins - mais elle est sous l’eau! Incroyable, n’est-ce pas?
Et nous allons avec vous plus loin - le long de la chaîne de petits lacs extrémement purs, chacun dont est pittoresque à sa manière et unique - ce qui est typique aux trésors. Mais nous avions promis qu’atteindrions aujourd’hui jusqu’au secret étonnant de la gorge Kara-Tokoy, et sommes habitués à tenir les promesses! Alors, ainsi nous montons en longeant un assez convenable sentier en contournant les éboulements de roches et contemplant un tout petit et extrêmement transparent lac suivant en bas. Et voilà, ayant monté sur l’éboulement suivant vous devenez subitement muet d’admiration - le lac principal de la gorge - Kara-Tokoy (les habitants locaux l’appelle Doumana Kyol), irréel dans cette hauteur par ses immences dimensions, s’ouvre devant vous! C’est de la pure mystique, hein? Ici? Si immence! Ce n’est pas possible! Allons descendre, alors, vers lui et nous devenons convaincus de ce que le lac n’est pas un mirage! Quelle paix cosmique et quelle infinie beauté! Seulement les glaciers descendent lentement des sommets rocheux et de sourds vagabonds de cieux - les nuages se lancent vers quelque part soumis à la volonté des vents en rendant davantage fantastique cet image frappant... Le lac Douman-Kyol a sa légende que nous tenons à vous faire part juste au bord de l’eau. Et allons de ne pas nous refuser au plaisir et restons aujourd’hui ici autant que nous voulons! Frappés, attirés, pleins de nouvelles et si nobles impressions, nous nous revenons vers le soir à notre Campement 6 et sûrement, n’arrivons pas à nous dormir en échangeant avec nos amis d’agréables impressions!

8er jour. La descente le long du cours de la rivière Kara-Tokoy jusqu’à l’endroit de son embouchure à la rivière Chatkal et plus loin jusqu’à la fusion de ses deux principaux bras - les rivières Kara-Kouldja de Nord et Ak-Sou. L’hébegement dans le Campement 7 (2400m).
Distance: 31km; 7h. Différence d`altitude: -200m.

Bien que nous ayions l’envie de passer encore 2-3 jours au bord du lac Kara-Tokoy, n’oublions pas notre itinéraire et aujourd’hui nous allons nous étonner d’autres miracles: nous allons monter en chevaux le long du cours de la grande rivière de Chatkal - puissante artère d’eau qui alimente en pure eau de montagne deux centroasiatiques républiques - Kirghizstan et Ouzbékistan. Mes amis, le saviez vous qu’il n’y a pas beaucoup de gens qui puissent se vanter d’avoir vu les amonts de la puissante rivière Chatkal - vous verrez non seulement ses amonts, mais aussi ses sources mêmes. Regardons en arrière - à la formidable gorge de la rivière Kara-Tokoy et une autre gorge, celle de la rivière Chatkal s’ouvre petit à petit à nos yeux. Dès que le Chatkal se présente à votre vue, vous serez convaincus que son cours est si rapide - même ici, où la rivière coule à toute vitesse le long de la vallée entre les rives en pente douce et il est difficile d’imaginer quel est la force de Chatkal quand elle s’avère en aval où la rivière est serrée par un étroit cañon rocheux! Et nous continuons tranquillement avec vous notre itinéraire le long d’un bon chemin de terre en admirant les environs et petit à petit nous serons là où la rivière Chatkal commence à s’appeller Chatkal, proprement dit, c’est-à-dire de deux rivières qui la constituent: Kara-Kouldja de Nord et Ak-Sou. Bien que nous ayons parcouru aujourd’hui une assez considérable distance, continuons, quand même, notre chemin vers l’amont de la rivière Kara-Kouldja de Nord, comme la route est bonne et facile pour nos chevaux, ils ne sont pas fatigués du tout et il nous vaut mieux même si nous passons aujourd’hui un plus long chemin et nous campons comfortablement au bord plan juste près de l’eau. Le Campement 7 vous accueille hospitalièrement donc dans ses tentes, bientôt et le dîner sera servi!

9er jour. La montée en haut le long du cours de la rivière Kara-Kouldja de Nord, le passage à travers le col Kara-Kouldja (3161m) et la descente vers la rivière Kara-Kouldja de Sud à l’endroit lequel est plus haut de celui d’embouchure en elle de la rivière Kachka-Sou 2. L’hébegement dans le Campement 8 (2300m).
Distance: 25km; 6h. Différence d`altitude: +700m / -800m.

Quel beau matin emsoleillé! On dirait qu’il incite à monter sur un col quelqonque! Sur le col Kara-Kouldja, par exemple, pourquoi pas? Et aux chevaux, alors! Regardez, quelle herbe juteuse autour! Et ce qui est étonnant qu’il y ait trop de bouchons gigantesques de neige dans le lit de la rivière - ce sont les traces des avalanches, descendues ici au printemps, et maintenant elles ne fondront pas avant l’année prochaine.
Ainsi, petit à petit, nous montons sur le col - maintenant à notre gauche nous voyons la crête de Talas, et à droite - l’extrémité de nord de la crête d’Atoynak vers laquelle nous nous dirigerons peu après. Mais descendons d’abord du col Kara-Kouldja et en contournant toutes sortes des contreforts et passant les rivières nous montons sur une petite selle d’où s’ouvre un large panorama sur la gorge de la rivière Kara-Kouldja de Sud. On voit même d’ici que c’est une sérieuse rivière, impétueuse d’ailleurs comme la plupart des rivières du pays. Mais vous aurez la possibilité de l’apprécier en pleine mesure quand nous descendrons vers son lit et passerons sur la rive opposée. Faites attention à la gorge abrupte et verte en face - le cours, couvert totalement de neige qui coule le long de cette gorge porte le nom de la 2-e Kachka-Sou et demain nous allons monter le long d’elle sur le col Kachka-Sou. Mais tout cela est pour demain, et aujourd’hui nous faisons halte au bord de la rivière Kara-Kouldja de Sud et installons les tentes du Campement 8 sur son bord plan, couvert d’épaisses herbes et fleurs. Espérons que vous n’êtes pas trop fatigués et que vous avez toujours un excellent appetit! Nous vous invitons au dîner!

10er jour. La montée au col Kachka-Sou (3390m), la descente vers la rivière Kachka-Sou et le long de son cours vers l’endroit de sa fusion avec la rivière Kizil-Sou et après descente la rivière de Kizil-Sou jusqu’au lac Kara-Sou (Kara-Kamish). L’hébegement dans le Campement 9 (1750m).
Distance: 24km; 7h. Différence d`altitude: +1100m / -1450m.
La journée d’aujourd’hui sera abondante en contrasts - aussi bien dans le sens des formidables paysages que des particularités du relief de montagne - ce sont et les rivières, et le haut col, et les cañons pittoresques, et de puissants îlots de neige, et l’admirable lac.
En jetant le regard à la direction de notre passage du col suivant vous pouvez pensez qu’il sera extrêmement difficile. Mais ne vous en faites pas en vain - c’est d’ici que le col paraît difficile, en fait nous allons monter par un bon sentier lequel nous amenera à un impressionnant cirque couvert de neige et entouré de longs murs rocheux aux chapeaux de neige. Nous sommes déjà sur le col et un contraste étonnant de nouveau: toute la partie du nord du col rappelle l’Antarctide tandis qu’en sa partie méridionale il n’y a pas la trace de neige! Tout est vert! Incroyable!
La descente du col n’est pas moins fascinant. Nous allons rencontrer sur le chemin les campements des bergers et leurs femmes hospitalières et souriantes seront toujours contentes de vous inviter à goûter du thé national kirghiz.
Continuons notre marche le long de gigantesques îlots de neige de la rivière Kara-Kouldja de Sud - au printemps il y a eu ici également de puissantes avalanches. Les épaisses forêecirc;ts de sapins se dressent en bougies vers le ciel partout sur les pentes vertes vives, on se heurte de temps en temps aux ruchers où vous pouvez goûter du vrai et âpre miel de montagne. Le sentier nous amene entre temps vers la rivière Kizil-Sou. Dès que nous passons les portes étroites rocheuses de la rivière, les rives s’écarteront et, peu de temps après, la rivière ira couler en plusieurs bras sur un large plan lit. Et nous continuons notre marche sans nous presser sur une bonne route de terrain, tracée à travers le sol herbeux imprégné par multiples sources et enfin nous avérons sur la pente douce du lac Kara-Sou. Son second nom est Kara-kamich.
C’est ici que nous nous arrêterons pour la nuit et tandis que notre équipe prépare le dîner vous pouvez vous promener au bord et vous baigner dans les eaux transparentes du lac.

11er jour. La montée sur le col Koutourma (2446m) et la descente vers le lac Iri-Kyol. L’hébegement dans le Campement 10.
Distance: 28km; 6h. Différence d`altitude: +700m / -550m.

Aujourd’hui, chers amis, vous pouvez à bon droit dormir plus longtemps, parce que le passage ne sera pas long, mais essayez quand-même de vous réveiller complétement jusqu’à l’heure du déjeuner. Et en route! Nous avançons par une excellente route de terrain le long des côtes du lac Kara-Sou (Kara-kamich) et ne cessons de nous étonner de ce paysage pittoresque: de grises roches «ornées» de fissures et creux se reflètent sur la lentille bleu-verte dormante de l’eau d’où se forme l’impression de la profondeur de ce cirque, bien qu’en réalité également le lac est assez profond. Tournons le chemin, contournons les roches roses et nous nous avérons au bord sud du lac d’où sort et se dirige vers le bas le lit de la rivière portant le même nom. Le cours devient peu à peu impétueux et puissant, mais nous allons voir tout ça du haut quand nous monterons par sentier vers le col Quturma. La montée sur le col n’est pas fatiguant pour nos chevaux bien que parfois le sentier soit raide, ils se sont habitués de marcher dans les montagnes et y ont une grande expérience.
Voilà nous sommes déjà sur le col. A partir du col Quturma s’ouvre un large panorama vers la partie sud de l’immence cirque Sari-Chelek et nous voyons le bout sud du lac même Sari-Chelek. Mais regardez à gauche - voyez-vous en bas un admirable lac tendu? C‘est justement le lac Iri-Kyol au bord dont nous nous installerons pour la nuit. Mais il faut descendre d’abord vers lui. Nous nous approchons de plus en plus de ses eaux douces et voilà buvons avec appetit de l’eau de purissime source! Notre Campement 10 va se dresser à l’ombre de hauts arbres au bord même de l’eau. Nous conseillons à tous - tandis que le Soleil est encore haut - soyez courageux et plongez vous dans l’eau!

12er jour. Promenade aux chevaux vers les lacs Chacha-Kyol, Kile-Kyol, Sari-Chelek et Bokali. Descente le long du cours de la rivière Arkit-Say. L’hébegement dans le Campement 11 (850m).
Distance: 26km; 6h. Différence d`altitude: -450m.

Qui s’est - il ébroulé dans le lac au petit matin? Est-ce vrai que tous se sont mis debout et sont allés à se baigner? Voilà pourquoi le monde est gai et en forme! Tant mieux alors! Prenons notre petit-déjeuner et aux chevaux! Aujourd’hui c’est le dernier jour de l’itinéraire, c’est pourquoi essayons de le rendre intéressant et mémorable. Et le premier lac que nous rencontrons est Chacha-Kyol. C’est une très bonne route de terrain qui nous y amène en suivant lequel il est facile de contempler ces espaces ouvertes. Ici on peut remarquer déjà la présence des mains soucieuses de l’être humain - sont tracés sur les bords de la route les jardins de fruitiers et noisiers, sont dispercées sur certains endroits les meules bien formées d’herbes fraichement cauchées. Nous resterons encore longtemps en marche le long du lac Kilé-Kyol et après certain temps nous trouverons enfin au bord du lac Sari-Chelek. Oui, on ne peut pas exprimer en mots les émotions qui viennent sur toi quand tu vois pour la première fois Sari-Chelek. Et c’est non seulement à cause de ses dimensions fantastiques, mais aussi de l’harmonie par la quelle la nature introduisit cette gigantesque lentille d’eau dans le paysage ambiant! Bien sûr nous nous arrêterons ici pour nous asseoir en paix au bord de l’eau en contemplant le jeu des rayons sur le miroir du lac, ainsi que comment la rive opposée - la plus éloignée de nous - se dissolve dans la fumée de Soleil en disparaissant entre les murs rocheux raides et pentes vertes, couvertes d’épaisses forêts de sapins de Tian-Shan. Nous sommes avec vous sur le territoire du parc unique de réserves Sari-Chelek! Allons maintenant nous promener en cheval vers encore un lac non loin d’ici - le lac Bokali. Après rien ne nous empêchera de remplir au soir les verres, car l’itinéraire a touché sa fin et le dîner solennel sera servi à l’instant même!

13er jour. La descente vers le village d’Arkit. Le déplacement village Arkit - Och (320km; 6h).

14er jour. Transfert à l’aéroport. Départ.

Carte de l’itinéraire

Carte de l’itinéraire

 

 

Questions les plus frequentes

  1. Qui peut prendre part à ce programme? Est-elle demandée une formation spéciale?
  2. Quelle est la solution pour ceux qui ont les problèmes de santé?
  3. Est-ce qu’il faut s’assurer?
  4. Quel est le temps en ce moment dans les montagnes de nuit et de jour?
  5. Est-ce que l’on peut se baigner dans les lacs?
  6. A part les moustiques qui sont relativement inoffensifs, y a-t-il une probabilité de se heurter contre les bêtes plus dangereuses en cette période?
  7. Peut-on collecter les herbes sur les pentes de montagnes? Quelles plantes sont-elles interdites d’être touchées?
  8. Que devez-vous et qu’est-ce que vous ne devez pas prendre avec vous?
  9. Comment sera organisée la restauration?
  10. Comment fonctionnera-t-elle la communication pendant le tracking?
  11. Et au sujet de l’Internet?
1.

Qui peut prendre part à ce programme? Est-elle demandéeacute;e une formation spéciale?
L’itinéraire est simple et accéssible à tous les touristes ayant une bonne forme physique saine et est élaboré pour la catégorie d’âge de 16 à 65 ans à condition que vous n’ayez aucun problème sérieux de santé et votre médecin n’ait pas d’objections à votre participation à ce genre de repos actif. Les enfants à partir de 14 ans peuvent également prendre part au tracking mais à condition d’être accompagnés de leurs parents.

Le niveau de complexité du tracking est simple-moyen, des acquis spéciaux et connaissances profondes en alpinisme ne sont pas demandés. L’équipe d’accompagnement comprend le guide qui choisira l’itinéraire convenable et au cas de nécessité racontera comment agir dans les parties concrêtes du chemin. Les participants doivent être prêts aux longs parcours à pied, c’est pourquoi l’absence de contreindications médicales est la seule condition pour ceux qui veulent arriver au programme.
 

2. Quelle est la solution pour ceux qui ont les problèmes de santé?
Il faut tenir compte de ce que l’itinéraire du tour passe par les montagnes et la différence de hauteurs peut être considérable (le point le plus haut constitue 2654 mètres au dessus du niveau de la mer). Il est probable l’apparition des signes de la maladie de montagnes qui passeront vite lors de descente. C’est pourquoi nous suggérons aux gens souffrants des maladies cardio-vasculaires et de graves formes des maladies chroniques de s’adresser à leur médecin traitant et de se consulter avant le départ. Si d’après son point de vue autoritaire votre santé permet de réaliser un tel voyage et les risques sont minimaux, alors vous pouvez vous rendre chez nous en vous munissant de votre pharmacie individuelle avec l’assortiment de médicaments spéciaux dont vous vous servez d’habitude.
 
3. Est-ce qu’il faut s’assurer?
Oui, c’est nécessaire. Vous avez à réaliser les formalités d’assurance médicale avant de quitter votre pays pour nos endroits éloignés au montant non inférieur à 10000 - 15000 dollars US.
 
4. Quel est le temps en ce moment dans les montagnes de nuit et de jour?
Le jour en période d’été le temps est habituellement claire et ensoleillé, la température peut s’élever jusqu’à +28º (au soleil elle est élevée davantage). Les nuits et pendant la pluie elle peut se baisser jusqu’à +10-15º, c’est pourquoi il serait rationnel de se munir d’une veste chaude.
 
5. Est-ce que l’on peut se baigner dans les lacs?
Mais oui! En été l’eau dans les lacs se chauffe jusqu’à 17-19º, c’est pourquoi, la plupart des voyageurs pratique la baigne reconfortante.
 
6. A part les moustiques qui sont relativement inoffensifs, y a-t-il une probabilité de se heurter contre les bêtes plus dangereuses en cette période?
Il existe une probabilité théorique de la rencontre avec de différentes bêtes (avec les serpents, par exemple). Mais la pratique de plusieurs années permet d’affirmer qu’une telle probabilté est minime (les animaux évitent eux-mêmes de se montrer aux gens).
 
7. Peut-on collecter les herbes sur les pentes de montagnes? Quelles plantes sont-elles interdites d’être touchées?
Il vaut mieux de ne pas toucher tout végétal qui vous est inconnu, car parmi eux peuvent se trouver ceux qui sont assez toxiques (par exemple, feroule qui peut fortement «brûler»). Il est interdit d’arracher les plantes inscrites dans le Livre Rouge. Sur les pentes on peut rencontrer une multiplicité de plantes médicinales: menthe, origan, thym - on peut les cueillir et préparer une «thé de montagne» délicieuse. Le long du lit de la rivière on rencontre les buissons d’églantier, argousier, sorbier et d’épine-vinette.
 
8. Que devez-vous et qu’est-ce que vous ne devez pas prendre avec vous?

Pendant le parcours de l’itinéraire nous mettrons à votre disposition de larges tentes de deux personnes pour habiter et une grande tente-réfectoire pour les cas d’intempérie, ainsi que produits d’alimentation, vaisselle, tables, chaises, toilette, pharmacie d’usage commun, fourneaux à gaz et bouteilles de gaz (ou réchauds à pétrole et pétrole) - ceux-là pour les cas de pluies si le bois devient humide et on aurait des difficultés pour allumer le feu. Toutes les munitions collectives et produits d’alimentation seront transportés par les bêtes de somme.

Vous n’avez qu’à apporter vos articles d’usage personnel:

sac à dos;
sac de couchage;
karremat ou matelas de camping;
trekking poles (bâtons de voyage);
bottines de tracking aux protecteurs de qualité;
chaussures de réserve (sneakers, gum schoes);
vêtements chauds, de change ainsi que coupe-vent;
pèlerine de pluie (poncho);
couvre-chefs;
lunettes de soleil;
crème solaire;
ainsi que tout ce que vous trouvez nécessaire au voyage.

Nous vous recommandons de prendre avec vous vos médicaments personnels de destination spécialle dont vous vous usez au cas des problèmes avec votre santé. Au cas du besoin vous pouvez toujours vous adresser à nos tour opérateurs pour avoir de l’information plus détaillée au sujet du contenu de votre équipement personnel.
 

9. Comment sera organisée la restauration?

Le groupe sera accompagné d’un cuisinier et d’autres assistants qui seront chargés de vous servir régulièrement les plats délicieux. Vous n’avez pas à apporter avec vous la vaisselle, ustensiles et équipement de cuisine car nous les mettrons tous à votre disposition au cours du tracking.

Nous cueillons de l’eau potable dans les montagnes des sources propres cristallines. Il est recommandé de boire que de l’eau bouillie. Dans les villes et lors de déplacements il est recommandé de boire que de l’eau dans les bouteilles.

Le menu d’un de jours de tracking est cité ci-dessous:

Petit-déjeuner:
1) Premier plat: Kacha (bouillie) au lait (semoule, avoine, riz etc.).
2) Deuxième plat: oeufs sur le plat avec des saucissons (omelette, crêpes, beignets, croûtons, ratons etc.).
3) Service de la table: assortiments de pain, fromage, saucisson, ketchup, beurre, confitures, pâte de chocolat, bonbons, petits fours, gaufrettes, crême en poudre, halva, miel, sucre.
4) Boissons: thé (rouge, verte), café, chocolat.

Déjeuner*:
Buffet: Assortiment de paix, deux sortes de salade fraiche, conserves de poisson, fromage, brynza (fromage de brébis), assortiment de viandes, thé chaude (rouge, verte), bonbons, petits fours, gaufrettes, fruits secs (abricots, raisins, figues etc.), assortiment de noix.
* Pendant le déjeuner au campement le menu comprendra également le premier plat chaud (soupe).

Dîner:
1) Premier plat: soupe (cuisine européenne ou asiatique).
2) Deuxième plat: différents plats européens accompagés de différentes garnitures, ainsi qu’un large choix de plats asiatiques (pilaf, ratatouille de viande ovine et de légumes fraiches, ovine frite etc.).
3) Service de la table: assortiments de pain, fromage, saucisson, ketchup, mayonnaise, assaisonnement piquants (moutarde, petits fours, gaufrettes, sucre.
4) Boissons: thé (rouge, verte), café, chocolat, kissel (gelée de fruits).
5) Dessert: pastèque, melon, fruits.
 

10. Comment fonctionnera-t-elle la communication pendant le tracking?
La communication cellulaire fonctionnera dans la ville d’Och et jusqu’au village Aflatoun. Plus on s’enfonce dans les montagnes plus on peut avoire des coupures, surtout dans les dépressions. Le moniteur du tracking sera muni pendant l’expédition d’un téléphone satellite pour avoir la communication permanente avec le monde extérieur, et la communication incessante sera assurée donc entre les participants du tracking aussi.
 
11. Et au sujet de l’Internet?
Ce service fonctionne que dans la ville d’Och. Vous trouverez dans la ville une multiplicité d’Internet-cafés.

Si vous avez des questions davantage les réponses dont vous n’avez pas trouvé sur notre page, - n’hésitez pas à vous adresser à nos opérateurs. Nous serons toujours ravis de pouvoir vous aider!

ICQ: 411758424 - tour-opérateur des programmes de montagnes et d’aventure.
E-mail: adventure@centralasia-travel.com

Itinéraire du circuit - une brève description.

L’itinéraire est assez simple et abordable pour tous les touristes qui ont une bonne forme physique et il est destiné aux personnes âgées entre 16 et 65 ans sous condition qu’elles n’ont pas de problèmes sérieux avec la santé et votre médecin n’est pas opposé à votre participation dans ce type de programme. Les enfants jusqu’à 14 ans peuvent aussi participer au trek mais sous condition d’être accompagnés par les parents.

en haut »»

Personnel de service.

Le trek exige d’avoir contrôlé par un bon guide de montagne qui sera votre chef er représentant autorisé en même temps. Il est responsable pour votre sécurité et pour la prise de décisions dans les situations d’urgence. Le guide est votre conseiller et ami avec qui vous allez vous sentir toujours en sécurité!

Pendant tout le programme vous serez accompagné par une équipe unie qui va vous aider et faciliter votre vie de camp. Ils sont responsables pour installer/désinstalle la tente, servir la table, faire la vaisselle, charger les chevaux, allumer le feu et d’autres fonctions.

Un autre moment agréable tous les répas seront préparés par le cuisinier en charge de vous servir à l’heure un répas bien délicieux.

Vous serez accompagnés par les conducteurs qui vont charger les chevaux avec la charge de camp et des produits alimentaires afin qu’elle soit bien déposée et les chevaux ne souffrent pas.

en haut »»

Répas et menu.

Ci-dessous vous pouvez trouver l’exemple d’un menu:

Petit déjeuner:
1) Comme entrée: bouillie de lait (de semoule, d’avoine, de riz etc.).
2) Plat principal: oeufs frits avec des saucisses (omelette, crêpes, beignet, pain grillé, etc).
3) Table servie avec: variété des pains, fromage, saucisson, ketchup, beurre, marmelade, pâte à tartiner, bonbons, petits fours, gaufres, crème, halva, miel, sucre.
4) Boissons: thé (noir, vert), café, cacao.

Déjeuner*:
Buffet à volonté: variété des pains, deux types des salades crues, conserves à base de poisson, fromage, feta, assortiment des saucissons, un thé chaud (thé et vert), bonbons, petits fours, gaufres, fruits secs (abricots secs, raisin sec, figues secs etc.).
* Si le déjeuner est prévu dans le camp le plat principal est ajouté (soupe).

Dîner:
1) Plat d’entrée: soupe (cuisine européenne et asiatique).
2) Plat principal: variantes différentes des plats européens avec la garniture variée aussi bien qu’un large choix des plats asiatiques (plov, dimlama, rôti à base du mouton etc).
3) Table servie avec: variété des pains, fromage, saucisson, ketchup, mayonnaise, assaisonement (moutard, sauces, etc.), bonbons, petits fours, gaufres, sucres.
4) Boissons: thé (noir, vert), café, cacao, kissel.
5) Dessert: pastèque, mélon, fruits.
Il est à noter que dans les villes les petit-déjeuners font partie du prix de logement mais en ce qui concerne les déjeuners et les dîners et d’autres suppléments comme boissons d’alcool, ces dépenses sont encourues par vous mêmes et selon votre souhait.

Rassemblement d’un groupe.

Les touristes sont obligés de venir au point du début du programme (Osh) à la veille. Les dépenses liées à l’arrivée plus tôt/le départ plus tard (avant le début/fin du programme) sont encourues par le touriste à titre supplémentaire mais notre agence va vous aider à réserver l’hôtel et va vous accueillir à l’aéroport en cas de besoin. Dès que tout le groupe soit complet, nous procédons à notre parcours prévu.

en haut »»

La liste des affaires à emmener:

Sac-à-dos;
Sac de couchage;
Bâtons de trek;
Chaussures à échanger (chaussures de sport, bottines);
Vetêments chauds (doudoune, anorak);
Coupe-vent;
Cape contre la pluie;
Vetêments de resèrves;
Coiffures (bonnet chaud et casquette);
Lunettes de soleil;
Crème solaire;
Trousse de pharmacie;
Vaisselle personnelle (bol, tasse, cuillère);
Lampe frontale avec des piles en réserve;
Et d’autres affaires que vous pouvez trouver nécessaires.

en haut »»

 

OPTIONS SUPPLÉMENTAIRES, TRAJETS ET EXCURSIONS

«Pamir un lieu de vacances»

Les pays: Kirghizstan.
Programme du tour au pied du Pic Lénine.
La duree totale du programme: 10 jours.

Les amis! Avouez: vous regardiez tant de fois les pages des sites, où on propose aux amateurs du repos actif les différentes variantes de se rompre le cou dans les expéditions de haute montagne! Et qu’est - ce que vous en pensiez? C’est une folle entreprise, - vous pensiez, en arrêtant avec peine des fourmis dans le dos, - peut être pour ces gens extrêmes la vie est trop ennuyeuse! Et je ne veux pas y aller pour tout l`or du monde! D`autre part - quelle beautél…

détails

«Tour de l’Ouzbékistan»

Le pays de destination: Ouzbékistan.
Excursion tour de l’Ouzbékistan.
Durée du circuit: 6 jours / 5 nuits.
Regarger la carte »»

Qu’est-ce que vous connaissez sur l’Asie Centrale? Les cultures nomades? Les anciennes civilisations? L’industrie artisanale? La musique se différant des standarts classiques? Les beautés orientales et les philosophes sages? Mille fois oui! Ci-dessus cités ce sont certains traits de l’ensemble des traditions de ce pays. Quoi que vous ayez entendu parler, lire ou regarder sur l’Ouzbékistan vous n’allez pas obtenir la représentation complète de ce pays des énigmes et des contrastes avec l’histoire ancienne, un peuple hospitalier et la nature magnifique. Il est mieux de voir tout cela par vos propres yeux, n’est-ce pas? Les anciennes villes de l’Ouzbékistan avec les mosquées, les minarets et les marchés derrière lesquels on voit commencer les petites rues avec le soleil chaud asiatique et la fraîcheur de nuit perçante, avec le contraste impressionant des déserts et des oasis laissent les impressions inoubliables!

 
programme du tour »»

Photos du tour:

voir toutes les photos »»

© La paternité de ce matériel appartient à la compagnie «Central Asia Travel».
Toute reproduction et utilisation de ce matériel sans autorisation de l’auteur est interdite.

en haut »»

References utiles: Tours similaires:


     	

RÉSERVER LE CIRCUIT

×

Nom du circuit *

Nom et prénoms*

Nationalité

N de téléphone

Skype  

E-Mail * 

Nombre de
participants: 

Types d’hébergement:



Comment vous contacter:

Commentaires, suggestions en fonction du programme:



Envoyer à l'ami

×




RECHERCHE SUR LE SITE

QUOI DE NEUF SUR LE SITE