Curiosités de l’Ouzbékistan

L’Ouzbékistan est l’un de pays exceptionnels d’Orient, plein de ses mystères et ses énigmes et se différant, bien sûr, par sa richissime, chargée de faits histoire les évenements dont peuvent parfois être si exotiques et si mystérieux pour un étranger et autant proche, d’après leur caractère, de la mentalité d’un indigène, indépendamment de son appartenance ethnique. Parfois nous pouvons constater un fait très intéressant dans le destin des villes et des états: dans de certains cas des villes peuvent acquérir plus de popularité au monde que les états sur les territoires dont elles se trouvent et versa. Ce fait est assez intéressant au fond. Certains peuvent reclamer cathégoriquement: “Ceci n’est pas possible”. Mais toute idée, même celle qui peut sembler irréelle, a le droit d’existance dans la vie. Bref, à titre d’exemple de la relativement grande popularité d’une ville nous pouvons sans hésitation citer le cas de l’Ouzbékistan et de ses quatres perles remarquables, uniques et hors d’appréciation les pareils dont personne et jamais ne sera en mesure de trouver même s’il voyage à travers le monde en quatre directions. Ces pierres précieuses d’Orient, connues au monde, sont bien sûr, les anciens Boukhara, Samarcande, Khiva et Tachkent, «ville en pierre», capitale actuelle de l’Ouzbékistan, ville qui cumule l’affinité des bâtiments modernes et la beauté des vieilles constructions de sa partie ancienne, ville qui a obtenu le statut de la capitale de la culture islamique en 2007 sur décision de l’ISESCO. Il est à remarquer que seulement en arrivant à ces trois anciennes villes on peut admirer en pleine mesure un Orient réel, restant intact de l’influence extérieur. Elles représentent de véritables musées en plain air les multiples objets dont parcoururent les temps et les espaces pour que les gens puissent aujourd’hui y arriver et admirer en personne l’histoire incarnée dans de multiples monuments de culture matérielle.

Les principales curiosites de l`Ouzbekistan

Tachkent

TachkentLa fameuse ville de Tachkent existe deja plus de deux mille ans a la frontiere des oasis agricoles de l`Asie Centrale et des steppes infinies de l`Eurasie. Dans la haute antiquite, quand la capitale de l`actuel Ouzbekistan portait encore le nom Tchatch, cette ville n`etait pas trop grande et cedait considerablement en signification aux voisins du sud - Samarcande et Boukhara. Les gens habitent cette partie de l`Asie Centrale depuis plusieurs millenaires. La vegetation de l`oasis de Tachkent situee aux bords de la riviere riche en eau Chirchik attirait les gens depuis l`age de pierre. Chirchik prend sa source dans les montagnes de Chimgan(les contreforts occidentaux du qu`on voit bien de Tachkent quand il fait beau) et se jette dans le grand fleuve de Syr-Daria.

Interessant sur Tachkent: References utiles sur Tachkent:

Samarcande

SamarcandeSamarcande est une ville surprenante, bigarree, extraordinaire. Durant de longues annees de son existence il changeait plusieurs fois de nom, de nombreuses dynasties des regents se entresuivaient, construisaient, detruisaient, brulaient et rebatissaient cette ville qui a eprouve tout ce que devait eprouver une capitale celebre, la ville qui etait l`objet de l`adoration d`Amir Timour et ou son descendant Oulougbek ecrivait ses travaux astronomiques. Cette ancienne ville bouleversante par sa beaute, son mystere et un mariage originale de la serenite et du temperament oriental laisse les souvenirs les plus agreables et inoubliables, pleins de couleurs et de ravissement par rapport aux architectes centrasiatiques qui ont reussi a creer un "centre du monde" magnifique et incomparable.

Interessant sur Samarkand:
References utiles sur Samarcande:

Boukhara

Boukhara Boukhara est une ville étonnante de notre planète et il est douyeux que l’on puisse trouver son égale quelque part. Plusieurs touristes y arrivent chaque année de différents coins de notre immence monde pour découvrir l`histoire vivante gravée sur les pierres de nombreux monuments de l`architecture médiévale ayant parcouru leur chemin à travers des siècles pour nous faire plaisir et raconter de la vie, de la culture, des intérêts et des passions aussi bien des gens ordinaires que des repréntants des "grands de la terre" - des khans et des émirs. Boukhara-i-Charif , Boukhara la Noble était pendant des siècles et reste jusqu`à présent une ville extraordinaire de culte proprement dit de l`Orient.

Interessant sur Boukhara:
References utiles sur Boukhara:
 

Khiva

KhivaKhiva est une ancienne ville dans la province de Khorezm, en aval de l`Amu-Darya, la perle de l`oasis de Khorezm qui fut longtemps l`un des centres principaux de la Grande Route de la soie. On peut appeler Khiva le musée à ciel ouvert. Elle a conservé de nombreuses pièces inappréciables du passé; on pourrait la comparer avec Pompéi, mais à la différence de cette ancienne ville romaine Khiva est une preuve vivante de l`existence d’un monde éloigné et incompréhensible. Comme plusieurs autres villes de l`Orient, Khiva est née grâce à l`eau de l`Amu-Darya sur les terres irriguées de l`oasis fertile de Khorezm.

Interessant sur Khiva:
References utiles sur Khiva:

Fergana

Fergana La ville de Fergana est située dans la partie orientale de l`Ouzbékistan, à l`extrémité sud de la vallée de Fergana. La ville est le centre administratif de la province de Fergana. Fergana, fondée en 1876 par le général Skobelev, se trouve à 420 km vers l`est de Tachkent et à 75 km vers l`ouest d`Andijan. La superficie de la ville est 95 kilomètres carrés. Fergana confine à Marguilan, Kouvassay, ainsi qu`aux districts de Tachlak et de Fergana. La ville se situe à une altitude de 580 mètres; elle est un centre important de production du pétrole: la première usine de raffinage fut construite ici en 1908. Fergana n`a pas de monuments architecturaux et historiques, mais ses alentoures sont célèbres pour leurs endroits exceptionnellement beaux.

References utiles sur Fergana:

Marguilan

Marguilan Marguilan est l`une des plus anciennes villes de l`Ouzbékistan qui compte 2000 ans. La ville est située dans la partie sud-est de la vallée de Fergana, sur l`une des branches de la Grande Route de la soie qui reliaient autrefois l`Europe et l`Asie. La ville se situe dans les abords des montagnes Alay, près de la station du chemin de fer Marguilan de la ligne Andijan - Kokand. Marguilan se trouve à 15 km au nord de Fergana et à 85 km de Kokand. La superficie de la ville fait 4 083 hectares. Marguilan confine à la ville de Fergana, les districts de Tachlak, Yazyavan et Akhounbabaev.

details

Interessant sur Marguilan:
References utiles sur Marguilan:

Kouva

Kouva Kouva est une ville situee dans la province de Fergana de la Republique d`Ouzbekistan. Son nom remonte au nom clanal turc «kouva» qui fut connu chez les Kirghizs et les Ouzbeks. C`est l’une des plus anciennes villes de la vallee de Fergana. La date exacte de l`apparition de la ville n`est pas etablie, mais les archeologues ont decouvert sur le territoire de Kouva les vestiges des constructions du troisieme siecle avant J.C. A l`epoque antique la ville de Kouva fut connue comme «Couba» et mentionnee sous ce nom par les sources arabes du 10 siecle. La ville se composait de trois parties: la citadelle, le chakhristan (entoure des murs avec les tours et les portes) et le rabad.

Kokand

KokandL`histoire de la ville de Kokand compte plus de 2200 ans, mais c`est un chiffre approximatif. On n`a encore trouvé aucune données exactes concernant l`apparition de Kokand, mais les savants sont convaincus qu`au 1 siècle après J.C. sur cette place se situaient quelques villages qui s`élargissaient petit à petit et ont formé enfin la ville. Le rôle important dans le développement de la ville et son artisanat appartenait à la Grande Route due la soie qui passaient à cette époque-là par la vallée de Fergana. Une multitude de caravan-sérails (auberges des caravans) furent construits pour les marchands de l`Inde et de la Chine.

details

Interessant sur Kokand:
References utiles sur Kokand:

Richtan

RichtanLa ville de Richtan se situe dans la vallée de Fergana, à 50 km vers l`ouest de Fergana; c’est le centre administratif du district de Richtan de la province de Fergana. Avant 1977 Richtan fut connu comme le village Kuybichevo. Actuellement Richtan compte 22,5 mille habitants. Dans la ville se trouve l`usine des céramiques et la fabrique de tissus. Une station de chemin de fer est située à 12 kilomètres de la ville. La vallée de Fergana et la ville de Richtan sont célèbre par une abondance des fruits, surtout des abricots les plus sucrés.

details

Andijan

Andijan Andijan est l’une de plus anciennes villes de la vallée de Fergana, centre administratif de la région d’Andijan et quatrième ville de l`Ouzbékistan. Andijan est situé dans la partie sud-est de la vallée de Fergana, à 447 km vers le sud-est de Tachkent et 45 km vers le nord-ouest d`Och. La ville se trouve à une altitude de 450 mètres. Sa superficie fait 74,3 kilomètres carrés. Andijan confine au nord-ouest au district Altynkoul, au nord, nord-est et sud-est - au district Andijan. La population de la ville est estimée en 2010 à plus de 420 mille habitants.

details

Interessant sur Andijan:
References utiles sur Andijan:

Namangan

NamanganLa ville de Namangan située à l`est de l`Ouzbékistan, est le centre administratif de la province de Namangan. Il se trouve à 430 km vers l`est de Tachkent, à 65 km vers l`ouest d`Andijan et à 75 km vers le nord de Fergana, à une altitude de 476 m. La population de Namangan fait plus de 341 000 personnes, c’est la deuxième ville de la république après Tachkent. La majorité de la population de la ville sont les Ouzbeks, il y a aussi un nombre considérable de Tadjiks et de Russes. Après la désagrégation de l`Union Soviétique le nombre des russophones a diminué considérablement.

Tchoust

TchoustTchoust est le centre d`un district de la province de Namangan. La population de Tchoust fait environ 65 000 habitants. Tchoust est un ancien centre artisanal. Depuis longtemps on forgeait ici des couteaux nationaux, brodait des calottes et tissaient des ceintures multicolores en tissu «tchorsi» qui furent un attribut obligatoire du costume national pour hommes. La beauté des produits de Tchoust consiste en leur simplicité. Ce sont des objets classiques de la vie quotidienne ce qui les diffère des produits décoratifs recherchés typiques pour d`autres villes de l`Ouzbékistan. Les calottes de Tchoust furent hautement appréciées aux expositions internationales à Montréal (Canada) et Izmir (Turquie).

details

Chakhrissabz

Chakhrissabz Selon la division administrative Chakhrissabz confine au territoire de la province de Kachkadarya de l`Ouzbékistan dont le chef-lieu est la ville de Karchi. Tout à fait petit par sa superficie, Chakhrissabz se situe à 80 km au sud de Samarcande, au pied des crêtes Gissar et Zeravchan, près de la fusion des rivières Aksou et Tankhoz. L`altitude de la ville est 622 mètres. La distance jusqu`à Tachkent fait 410 km et jusqu`au chef-lieu de la province de Kachkadarya, la ville de Karchi - 100 km. La Grande route Ouzbèke qui commence à Tachkent et fait partie de l`autoroute internationale passe par Chakhrissabz.

details

tbody>

Interessant sur Chakhrissabz:

Karchi

KarchiKarchi est une ville en Ouzbékistan, le centre administratif de la province de Kachkadarya. Elle est située dans l`oasis de Karchi, au bord de la rivière Kachkadarya, au pied de l`élévation Kungurtau, dans la partie orientale de la steppe de Karchi. La ville se situe à 400 kilomètres de la capitale de la république, la ville de Tachkent (520 km par route). En 2006 la population de la ville de Karchi a fait 226 mille personnes. La majorité de la population sont les Uzbeks, on rencontre aussi les Tadjiks, les Russes, les Turkmènes, les Arabes et d`autres ethnies.

Interessant sur Karchi:
 

Ourgout

OurgoutOurgout est une ville dans la province de Samarcande; elle est située environ à 50 km vers le sud-est de Samarcande. Ourgout a reçu le statut de la ville en 1973. Actuellement c`est le centre du district d`Ourgout. La ville se situe au pied des montagnes Zaravchan à une altitude de 1000 mètres. La population d`Ourgout compte 35 mille personnes. L’industrie de la ville est représentée par quelques manufactures de tapis, une fabrique de tabac et une usine d’ardoise. La ville présente un grand intérêt pour les touristes en tant qu’un ancien centre des métiers traditionnels.

details

Djizak

DjizakDjizak est le centre administratif de la région de Djizak en Ouzbékistan. Djizak est situé au bord de la rivière Sanzar, au pied des montagnes de Nourata, dans la partie sud de la Steppe de Faim, à 180 km vers le sud-ouest de Tachkent et à 90 km vers le nord-est de Samarcande. La population de Djizak fait environ 140 mille personnes. La ville de Djizak se forma sur l’emplacement d`une ancienne cité commerçante. Pour la première fois la ville est mentionnée dans les notes des voyageurs arabes du 10-e siècle. Avant la conquête arabe Djizak fut une grandes ville d`Oustrouchana (province centrasiatique qui faisait partie du Sogd).

Interessant sur Djizak:
 

Termez

TermezLa ville de Termez est le centre administratif de la province de Surkhandarya de la République d`Ouzbékistan. La ville est située dans la partie sud de l`Ouzbékistan et confine au Turkménistan à l`ouest, au Tadjikistan à l`est et à l`Afghanistan au sud. Le territoire de la province de Surkhandarya fait 20,1 mille kilomètres carrés, la population - 1957,8 mille, dont 79,8% rurale. La population de Termez fait 140 mille habitants. Le climat de cette partie de l`Ouzbékistan est nettement continental, avec un hiver sec et froid et un été très chaud. Le 2 avril 2002 l’une des plus anciennes villes de l`Ouzbekistan - Termez - celebra son 2500 anniversaire. Cette ville jouait toujours un role important dans le developpement de la culture des peuples de l`Asie Centrale.

details

Ourguentch

OurguentchUrguentch d`aujourd`hui représente une petite ville avec une population de 140 mille personnes se trouvant juste près de la frontière avec le Turkménistan. Ce n`est pas par hasard que la ville ait cet emplacement - au XVIIe siècle les habitants de Kounya-Urguentch (aujourd`hui Kounya-Urguentch se trouve sur le territoire du Turkménistan), qui s`appellait dans l`antiquité Gourguandj et était la capitale de l`état des Khorézmchakhs, furent obligés de se déplacer à cause de l`aggravation des conditions climatiques (sécheresse en conséquence du changement du lit d`Amoudarya). Ces gens déplacés ont fondé au XVII siècle la nouvelle ville d`Urguentch.

details

Noukous

NoukousNoukous est la capitale de la république autonome de Karakalpakstan qui fait partie de la République d`Ouzbékistan, son centre administratif, économique, scientifique et culturel. La ville est située au nord de l`Ouzbékistan, dans la partie du sud du delta de l`Amu-Darya, parmi les espaces sablonneux qui entourent la mer d`Aral pratiquement desséchée. Cette oasis verte est entourée de trois déserts: le Karakoum (les sables noirs), le Kyzylkoum (les sables rouges) et le désert pierreux - le plateau Oustiurt. Il n`y a pas longtemps, le quatrième désert est apparu - "Aralkoum" ou "Akkoum" ce qu’on peut traduire comme "les sables blancs"; il est fait des sels du fond sec de la mer d`Aral. La ville se situe à une altitude de 76 mètres, sa superficie fait plus de 200 kilomètres carrés.

Mouynak

MouynakLa ville de Mouynak est située sur le territoire de la république autonome de Karakalpakstan qui fait partie de la République d`Ouzbékistan; elle a reçu le statut de la ville en 1963. La population de Mouynak est près de 30 mille habitants. A l`époque soviétique la ville de Mouynak fut un port au bord sud de la mer d`Aral. L`économie de la ville se basait principalement sur la pêche et la conserverie locale de poissons qui fonctionnait au plein rendement. Avant 1980 Mouynak était un vrai paradis pour les amateurs du repos actif. Mais dans les années 1980 la situation écologique y a changé définitivement et irrévocablement...

details

Nourata

NourataUne ancienne ville pittoresque, le centre administratif et culturel du district - Nourata est située dans l`endroit le plus montagneux de la région de Navoï de l`Ouzbékistan. Elle est entourée de la chaîne de montagnes Nourata qui s`étand à 170 kilomètres de Djizzakh et la Grande steppe jusqu`à Navoï et désert de Kizilkoumes. Les historiens lient la fondation de la ville à la forteresse Nour (se traduit comme «rayon», «rayon de lumière») construite dans la région par Alexandre le Grand au IVe siècle avant notre ère. Les ruines de la forteresse sont conservées de nos jours et sont une de curiosités de Nourata.

details

Baïsoun

BaïsounBaïsoun - la ville de sud de l`Ouzbékistan est située à deux heures de parcours de Termez - chef-lieu de la région de Sourkhandarya, dans la direction des monts Babatagh, au contrefort de la chaîne de Guissart. En arrivant à Baïsoun on a l`impression de se trouver dans un autre monde isolé où règne l`esprit invisible des siècles lointains. Et ce n`est pas seulement à cause des monuments historiques et curiosités mais aussi des gens habitants Baïsoun qui vénèrent les habitudes et traditions de leurs ancêtres, chantent de vieilles chansons, maîtrisent les métiers qui sont devenus l`héritage de notre pays.

details

Yanguiabad

YanguiabadYanguiabad - est une cité relativement jeune de la région de Tachkent, située à 100 km de la capitale et à 10 km de la cité industrielle Angrène, en altitude de 1300 mètres, au pied des montagnes Tyan-Shan d`ouest. Au début du centenaire en cours la situation a changé - la gloire de Yanguiabad en tant qu`une zone de recréation commença à augmenter et nombre d`habitants de Tachkent s`habituèrent y arriver afin de fuir la chaleur de ville en été ainsi que les amateurs du tourisme de montagne, rochassiers, alpinistes et autres extrémaux. Ce n`est pas d`ailleurs étonnant: les montagnes pittoresques de la crête de Tchatkal entourent la cité, les rivières Katta-saï et Doukent-saï portent vers Yanguiabad de l`eau purissime des glaciers et la ville, elle-même, se noie dans l`ombre et la verdure des arbres.

details

Chakhimardan

Chakhimardan A 55 kilomètres de la ville de Ferghana se trouve une petite cité de Chakhimardan. Elle est située dans les montagnes de la chaîne d`Alaï en altitude de 1550 mètres. L`air de montagnes de Chakhimardan est extrêmement frais, les rivières portent dans leurs lits de l`eau cristalline et aux alentours on voit se dressées des montagnes formidablement belles. Le lac bleu ou le lac Qourban-koul, entouré de montagnes, se situe à 7 kilomètres vers sud-ouest de la ville. Le lac se trouve à l`altitude de 1724 mètres. Pour gagner ce miracle de nature on peut s`user du téléphérique de deux kilomètres d`où s`ouvrent les vues impressionnantes des montagnes voisines.

details

Plateau Oust-Yourt

Plateau Oust-YourtOn dirait que le plateau Oust-Yourt est la plus énigmatiuqe et moins étudiée curiosité de l`Ouzbékistan. Dans certaines sources il est appelé île. La raison est claire: les murs rocheux du plateau - chinkas se dressent jusqu`à 300 mètres et plus au milieu de la mer de sable. Pourtant les murs sont tellement directs que la posibbilité de les surmonter ne peut se présenter une ou deux fois dans quelques centaines de kilomètres. L`imâge meme du mur se précipitant vers le haut provoque les émotions. Les murs ont un étonnant colorage - du blanc neige au bleu et rose. On a l`impression de se trouver près des murs qui entourent un monde de contes.

details

Gorge Sarmych-Saï

Gorge Sarmych-SaïLa Gorge Sarmych-Saï se trouve à 30 kilomètres au nord-est de la ville de Navoï, sur la pente sud du Karatau. La Gorge convient idéalement pour les dessins rupestres, on dirait que la Nature a créé cette géante toile pour les anciens peintres. Les pétroglyphes sont situés tout au long du canyon sur une surface de 2 km au nombre plus de 4000 pièces. D`après les estimations approximatives, l`âge de la plupart des dessins consiste de 6000 à 4000 ans, les plus anciens d`entre eux ont plus de 10000 ans. Une partie d`images est gravée sur les rochers, certains sont dessinés avec une peinture spéciale faite par les hommes anciens avec l`utilisation de l`ocre.

details

© La paternite de ce materiel appartient a la compagnie «Central Asia Travel».
Toute reproduction et utilisation de ce materiel sans autorisation de l’auteur est interdite.

en haut


     	

RÉSERVER LE CIRCUIT

×

Nom du circuit *

Nom et prénoms*

Nationalité

N de téléphone

Skype  

E-Mail * 

Nombre de
participants: 

Types d’hébergement:



Comment vous contacter:

Commentaires, suggestions en fonction du programme:



Envoyer à l'ami

×




RECHERCHE SUR LE SITE

QUOI DE NEUF SUR LE SITE