Djuma Mosquée

 

Djuma MosquéeSituée juste au centre d`Itchan-Qala, la mosquée Djuma (vendredi) est la plus importante parmi toutes les autres mosquées de Khiva. Son principal trait distinctif est l`architecture qui n`est pas typique pour la construction des mosquées. Malgré les traditions la mosquée Djuma représente le bâtiment où il n`y a ni d`arcs d`entrée, ni de portails d`entrées, ni même de coupoles de couverture traditionnelles. Au lieu de tout ça la mosquée Djouma n`est qu`un bâtiment sans étages aux murs massifs et avec trois entrées. Toute cette non-conformité est liée au fait que la construction de la mosquée fut entreprise à la fin du XVIII siècle aux dons du fonctionnaire de khan Abdurakhman Mukhtar sur le terrain où il y existait déjà une autre. En signe du respect aux anciennes traditions, les maîtres-artisans avaient reçu l`ordre de mainenir la face de la mosquée telle qu`elle avait été au X siècle. L`entrée centrale de la mosquée se trouve dans l`unique rue de Khiva qui prend son commencement de la citadelle Kounya-Arc. L`entrée représente une porte en bois richement décorée de sculpture en arabesques. L`âge de la porte compte plus de sept siècles.

Mais la plus originale partie de la mosquée Djuma est la salle de prières. Son toit est soutenu par des colonnes le nombre total dont dépasse deux centaines. La hauteur des colonnes varie de 4 à 5 mètres. Cette salle - musée raconte l`histoire de sculpture au bois de Khiva en différentes époques. Il y a quelques colonnes datant du Xe siècle et qui représentent un intérêt particulier. Si on juge d`après les ornements, il y a une vingtaine de colonnes datant des XI-XIV siècles. Les colonnes du XVI siècle sont réalisées avec du relief plat et l`imitation évidente aux grands maîtres-artisans.

Djuma MosquéeToutes les colonnes s`harmonisent fortement malgré le fait que chacune en a sa propre histoire. Certaines colonnes, par exemple, existaient déjà dans l`ancienne mosquée, autres étaient faites déplacer des anciens bâtiments, quelques unes avaient été une partie de trophées militaires. Néanmoins, elles sont tous admirables et s`unissent en harmonie grace à la richesse d`ornement et sculpture originale ainsi qu`au support de chacune d`elles qui sont réalisés sous la forme des pots avec des végétaux fleurissants.

Deux arcs ogivaux s`entredoublants sont situés juste au centre du mur de sud. La lumière tombe dans la mosquée Djuma par trois ouvertures spéciales dans le palfond et crée un jeu fantastique de lumière dans les locaux demi-obscurs.

La mosquée Djouma et le minaret de la même époque sont le centre d`Itchan-Qala et point de départ des visites des curiosités de Khiva.

Photos:

voir toutes les photos »»

© La paternité de ce matériel appartient à la compagnie «Central Asia Travel».
Toute reproduction et utilisation de ce matériel sans autorisation de l’auteur est interdite.

«« précédent en haut »»

D'autres curiosités de Khiva: Djuma Mosquée est à consulter:

RÉSERVER LE CIRCUIT

×

Nom du circuit *

Nom et prénoms*

Nationalité

N de téléphone

Skype  

E-Mail * 

Nombre de
participants: 

Types d’hébergement:



Comment vous contacter:

Commentaires, suggestions en fonction du programme:



Envoyer à l'ami

×




RECHERCHE SUR LE SITE

QUOI DE NEUF SUR LE SITE