Itchan-Qala

 

L`ensemble historique Itchan-Qala (“arrondissement intérieur de défence”) est une ville médiévale pratiquement intacte à l`intérieur de Khiva. Elle fut la première en Asie Centrale d`être entièrement inclue dans la Liste de l`UNESCO du patrimoine mondial. En visitant Itchan-Qala on peut apprendre ce qu`elle était l`image pratiquement de toutes les villes de l`Orient médiéval. L`ensemble Itchan-Qala compte plus de 400 Itchan-Qalabâtiments d`habitation au style traditionnel et près de 60 monuments d`architecture. En 1969 la ville intérieure Itchan-Qala s`est vue attribuée du statut de la Réserve historique et d`architecture.

Itchan-Qala représente une ancienne ville densément construite laquelle avait été maintes fois détruite et restaurée durant son histoire d`existence. L`année de 1598 est agréée comme la date de démarrage de sa construction. C`est exactement en cette année que le fleuve Amoudarya changea son lit et la capitale du Khorézm était déplacée de Gourgandj (Ourguentch) vers Khiva.

Itchan-Qala est entourée d`un rempart massif la hauteur dont varie de 8 à 10 mètres et la largeur - de 5 à 6 mètres. La longueur du rempart, si on calcule d`après le périmètre extérieur, est égale à 2250 mètres. Il est construit en briques à la base de la terre battue et séchées au Soleil. Le long de tout le rempart, il y a les tours de sentinelle dans chaque 30 mètres et lui-même, le rempart, est couronné par les balustrades dentelées avec d`étroites embrasures pour ouvrir le feu. La ville entièrement était entourée de fossé rempli d`eau. De nos jours, on peut contempler son relief du côté sud d`Itchan-Qala.

On accédait en ville par quatre portes consoldiées des tours de sentinelle destinées à repousser l`ennemi. Directement sur les portes il y avaient les galeries d`observation.

Itchan-QalaItchan-Qala est une “ville” aux dimensions peu importantes, sa surface est égale approxmativement à un kilomètre carré. La principale et plus intéressante rue d`Itchan-Qala qui va des portes d`ouest vers celles orientales est bordée de deux côté de très intéressantes constructions. Le bâtiment le plus proche des portes d`ouest est la citadelle Kounya-Arc (début de construction est 1686); la plus grande à Khiva médersa de Moukhammad Amine-khan (1845-1855) se trouve à la gauche des portes d`ouest. Plus loin on voit le fameux minaret Kalta-Minor (minaret court) la hauteur dont est égale à 29 mètres bien qu`au début il ait été projeté avec une hauteur de 80 mètres, mais le destin n`a pas voulu sa réalisation. Une de plus grandes médersas de Khiva - médersa de Moukhammad Rakhime-khan se dresse en toute sa grandeur plus proche du centre d`Itchan-Qala. Le palais Tach-Hawli (1830-1838) et la médersa d`Allaqouli-khan (1834-18350) à l`intérieur dont se trouvait la bibliothèque de la ville sont placés au voisinage des portes d`est. Un peu plus au sud d`Itchan-Qala nous pouvons voir le mausolée de Saïd Alaouddine (début de construction est la seconde moitié du XIVe siècle.) Au voisinage il y a l`ensemble d`Islam Khodja (1908-1910), médersa de Cherghazi-khan (1718-1726) et mausolée de Pakhlavan Makhmoud (XVIII-XX ss.). Presque tous les anciens bâtiments sont décorés de majolique avec la dominance des couleurs bleue, bleue-marine et blanche.

Photos:

voir toutes les photos »»

© La paternité de ce matériel appartient à la compagnie «Central Asia Travel».
Toute reproduction et utilisation de ce matériel sans autorisation de l’auteur est interdite.

«« précédent en haut »»

D'autres curiosités de Khiva: Itchan-Qala est à consulter:

RÉSERVER LE CIRCUIT

×

Nom du circuit *

Nom et prénoms*

Nationalité

N de téléphone

Skype  

E-Mail * 

Nombre de
participants: 

Types d’hébergement:



Comment vous contacter:

Commentaires, suggestions en fonction du programme:



Envoyer à l'ami

×




RECHERCHE SUR LE SITE

QUOI DE NEUF SUR LE SITE