Dichan-Qala

 

Khiva est un vrai monument historico-culturel d`architecture. La ville même est une unité de deux villes: ville intérieure - Itchan-Qala et celle extérieure - Dichan-Qala. Chaque «ville» ou plus précisement chaque arrondissememnt de défense est isolée l`un de l`autre.

C`est précisement de la ville extérieure Dichan-Qala qu`il s`agira plus loin. Regrettablement, Dichan-Qala est beaucoup moins conservée qu`Itchan-Qala. Tout ce qui est resté du rempart imposant à l`époque ne consiste que quelques portes: Qoch-Darvaza, Gandim`yan-Darvaza et Khazarasp-Darvaza.

Le rempart de Dichan-Qala était construit sur l`initiative d`Allaqouli-khan au milieu du XIXe siècle pour se défendre des incurions des tribus turkmènes. D`après les données historiques le khan promulgua le décret sur ce que chaque de ses sujets devait travailler dans la construction pendant 12 jours par an, bien-sûr sans prétendre à la remunération. Tenant compte de ce que les sujets adultes du khan dépassaient 200 000 personnes, le rempart se dressa très vite - approximativement au bout de trois ans. La longueur du rempart consistait près de 6 mille mètres, sa hauteur atteignait 8 mètres et l`épaisseur allait jusqu`à 6 mètres.

Le rempart était construit en brique en argile battue - samane, séchée au soleil. Dans les distances bien et proportionellement fixées s`y sont incérées les tours de sentinelle. La partie supérieure du rempart était couronnée de rampes dentélées avec d`étroitres embrasures pour donner la bataille à l`ennemi. Le fossé creusé le long du périmètre du rempart et rempli d`eau servait le moyen supplémentaire de défence. Quand la nuit tombait, on fermait toutes les portes.

Les portes donnant l`accès en ville étaient aussi une partie du système de protection. Elles ont chacune de deux tourelles de coup à la droite et la gauche des entrées en arc; et directement sur les portes on voit les galeries d`observation.

En tout Dichan-Qala comptait dix portes:

1. Portes Khazarasp-Darvaza qui se trouvent au nord-est de la ville et se donnent sur les routes vers Khazarasp, Khanqa et Yanguiaryk.
2. Portes Pichkanyk à l`ouest de la ville. Par leur nom elles sont dues au nom du village se trouvant au voisinage. On les appelle également Qumyaqsa - du nom de la commune voisine.
3. Angaryk - le portes d`ouest ayant reçu leur nom également de celui du village voisin. Elles se donnaient sur la route allant à Baghishamal - résidence d`été d`Allaqouli-khan.
4. Portes de sud Chikhlar appelées ainsi en l`honneur de la commune voisine du même nom. Les taxes perçues dans ces portes étaient transmises au mausolée de Pakhlavan Makhmoud.
5. Portes sud-ouest Tazabagh se donnaient sur la route guidant vers la deuxième résidence de Moukhammad Rakhime-khan.
6. Portes d`ouest Chakhimardan avaient le même nom que le cimetière Chakhimardan.
7. Portes de nord-ouest Dachyak étaient appelées ainsi à cause du village voisin.
8. Portes de nord Qoch-darbaza appelées ainsi par ce qu`elles sont doublées. Leur second nom est - portes d`Ourguentch.
9. Portes de nord Guadaylar - du nom de la commune voisine.
10. Portes de nord Guandimyan avaient le même nom du village avoisinant.

Photos:

voir toutes les photos »»

© La paternité de ce matériel appartient à la compagnie «Central Asia Travel».
Toute reproduction et utilisation de ce matériel sans autorisation de l’auteur est interdite.

«« précédent en haut »»

D'autres curiosités de Khiva: Dichan-Qala à consulter:

RÉSERVER LE CIRCUIT

×

Nom du circuit *

Nom et prénoms*

Nationalité

N de téléphone

Skype  

E-Mail * 

Nombre de
participants: 

Types d’hébergement:



Comment vous contacter:

Commentaires, suggestions en fonction du programme:



Envoyer à l'ami

×




RECHERCHE SUR LE SITE

QUOI DE NEUF SUR LE SITE