Medersa d’Ulughbek

 

Medersa d’UlughbekUlughbek - le petit-fils de Tamerlan était un souverain illustre et accordait une grande importance au développement des sciences dans son vaste état. Bien avant de la fameuse médersa (1417-1420) sur la place de Réguistan à Samarkand ainsi que celle à Guijdouvan Ulughbek avait construit une médersa jumelle à Boukhara conservative et stricte - capitale spirituelle d’Asie Centrale en espérant que la ville deviendrait à l’époque le centre de lumières dans ce domaine. La médersa d’Ulughbek à Boukhara servit longtemps l’exemple dans la construction des établissements pareils d’enseignement dans les autres villes de l’Asie Centrale.

La Médersa d’Ulughbek (1417) fut construit par Ismaïl Isfaghani et Najmeddine Boukhari - les meilleurs architectes de l’époque. La médersa se distingue par son équilibre et l’harmonie des formes tout en réunissant en soi une somptuosité stricte et simplicité d’aménagement. C’est un bâtiment d’envergure rectangulaire avec un haut portail sur la façade de l’entrée principale et une cour traditionnelle d’intérieur. Le trait intéressant de la médersa Ulughbek consiste en ce que son couloir à l’entrée ne sort pas sur la cour d’intérieur, comme il en était l’usage dans la construction des médersas, mais se divise en deux directions - vers la mosquée et la salle d’études.

Medersa d’UlughbekUne citation du Coran, qui peut être nommée la devise d’Ulughbek même, avait été sculptée sur les portes de la médersa d’Ulughbek: «L’aspiration aux connaissances est le devoir de chaque musulman et musulmane». Ici même on lit une autre citation: «Que les portes des bénédictions divines soient ouvertes chaque jour aux groupes des gens ayant connu la sagesse du livre». Ulughbek est devenu célèbre au monde entier par ses recherches dans le domaine de l’astronomie. Il n’est pas à étonner que les motifs célestes dominent dans les éléments d’ornement de la médersa d’Ulughbek, ce qui symbolise sa conception du monde comme chercheur-astronome. Certains détails du décor se distinguent l’un de l’autre en méthode d’application ce qui s’explique par les restaurations de la médersa en époques différentes.

La médersa d’Ulughbek avait la capacité d’accueillir jusqu’à 80 étudiants lesquels étudiaient l’astronomie, mathématiques, langue arabe et disciplines religieuses. Un important nombre de promus de la médersa devenaient penseurs et poètes notables. Aujourd’hui la médersa d’Ulughbek est l’un de fort célèbres monuments d’architecture de Boukhara et elle est visitée annuellement par milliers admirateurs de la culture d’Orient. Le bâtiment de la médersa d’Ulughbek abrite le Musée de l’histoire de restauration des monuments de Boukhara.

Photos:

voir toutes les photos »»

© La paternite de ce materiel appartient a la compagnie «Central Asia Travel».
Toute reproduction et utilisation de ce materiel sans autorisation de l’auteur est interdite.

«« précédent en haut »»

D'autres curiosités de Boukhara: Medersa d’Ulughbek est à consulter:

RÉSERVER LE CIRCUIT

×

Nom du circuit *

Nom et prénoms*

Nationalité

N de téléphone

Skype  

E-Mail * 

Nombre de
participants: 

Types d’hébergement:



Comment vous contacter:

Commentaires, suggestions en fonction du programme:



Envoyer à l'ami

×




RECHERCHE SUR LE SITE

QUOI DE NEUF SUR LE SITE