Bazars d`Ouzbekistan

Imaginer l`Orient sans Bazar serait égal à se faire croire au ciel sans Lune ou à la maison de thé (tchaykhana) sans thé. Oh, Asie! Tes bazars sont les trésoreries du croisememnt des mondes sur la Grande Route de la Soie, “chaudrons” des cultures. Ce n`est pas un simple endroit pour acheter et vendre les marchandises ou pour les magasins en plein air. Ce sont les centres d`attraction et d`évolution des cultures asiatiques où se réalisent l`échange énergétique, contacts et interinfluence des gens, idées, émotions et langues. Les bazars d`Orient sont pareils aux cristaux du navate - sucre évaporé qui reflètent le concentré de l`âme du public. Ses facettes expriment toute la profondeur de la vie et de la notion d`existence de l`Orient.
Les bazars d`Ouzbékistan sont de différentes formes: ouverts ou toités; avec une structure nette des galeries de commerce ou de formations ovales sous coupole où les comptoirs des produits constituent des circonférences-labyrinthes partant du centre; structures en lignes quand les galeries sont construites au bord d`une dominante urbaine - la route ou le lit d`une rivière. Les formes des comptoirs sont aussi différentes: à partir des plus primitives (realisation à partir du sol) jusqu`aux vitrines illuminés. Et tout cela - les bazars de l`Ouzbékistan!
Il n`y a qu`en Asie que l`on peut observer en toute evidence un d`anciens postulats de l`économie: “commerce - moteur de la civilization”. On peut y prendre une part active: car seulement ici que le matchandage est salué et l`achat sans discussion est le signe du mauvais ton. Les coffrets de Shékherzadé sont pleins de secrets miraculeux. Et les Bazars d`Orient - en sont un!

Bazar d`Alaï

Grâce à son vue respectable et l’entrée joliment décorée marché Alay en règle générale est honoré de figurer sur les photos des curioisités de Tachkent. Le marché Alay a été formé à la deuxième moitié des annés 70 du XIXième siècle. Même à cette époque il portait le nom d’Alay (si on traduit du turc alay veut dire le soldat) comme il s’est trouvé non loin des habitats des soldats. Il s`est muni d`une très belle et respectable entrée centrale du marché. La première partie du marché représente deux rangs de boutiques sur deux étages sous un haut toit qui proposent aux clients de la bijouterie et différents objets de joaillerie locale et importés.

détails

Bazar Tchor-Sou

Marché ancien Eski Jouva, plus connu comme Tchor-sou et situé dans la ville ancienne au carrefour des quatre rues de commerce, impressionne pendant toute l’année par ses marchandises de couleur et ses bâtiments architecturaux, l’air d’ancienneté et la culture de peuple. Il peut être nommé l’un des anciens marchés de Tachkent et même de toute l’Asie Centrale comme il était connu même à l’époque médievale et il avait une bonne renommée dans le développement de la Grande Route de la Soie.

détails

Marché de Siyab

Aujourd’hui comme il y a beaucoup d’ans marché Siab ne laisse indifférents ni etrangers, ni habitants locaux de Samarcande. Le marché Siab est situé non loin de l’ensemble Reguistan, de la mosquée Bibi-Khanim et de l’ensemble Chakhi-Zinda. La grande variété des marchandises et les galeries des artisans avec les objets faits à la main témoignent les richesses naturelles de l’Ouzbékistan et l’assiduité du peuple. Ici vous pouvez goûter les spécialités locales et acheter les fameuses galettes de Samarcande. Le marché est situé dans les galeries couvertes qui peuvent être visitée à n’importe quelle saison de l’année.

détails

 

© La paternite de ce materiel appartient a la compagnie «Central Asia Travel».
Toute reproduction et utilisation de ce materiel sans autorisation de l’auteur est interdite.

en haut


     	

RÉSERVER LE CIRCUIT

×

Nom du circuit *

Nom et prénoms*

Nationalité

N de téléphone

Skype  

E-Mail * 

Nombre de
participants: 

Types d’hébergement:



Comment vous contacter:

Commentaires, suggestions en fonction du programme:



Envoyer à l'ami

×




RECHERCHE SUR LE SITE

QUOI DE NEUF SUR LE SITE