Le lac Sari-Tchelek

 

Le lac Sari-Tchelek et les montagnes avoisinant avec lui étaient et restent la partie la plus visitée du Tchatkal d’Est.

Le lac Sari-TchelekLa meilleure saison de voyages vers ces endroits est la période du mois de juin au mois de septembre.

Le lac Sari-Tchelek est l’un de plus beaux et pittoresques lacs de montagnes de l’Asie Centrale, une curiosité illuminée de la chaîne de Tchatkal (le contrefort de Tyan-Shan). Le lac est situé à l’Ouest de la Républque de Kirghizistan, à 500 km de Bichkek et 300 km de Och, sur le territoire de la réserve Sari-Tchelek, à 1940 mètres d’altitude (d’une longueur de 7,5 km, de la surface de 507 hectares).  Sari-Tchelek est le troisième lac en Asie Moyenne par sa profondeur et le deuxième par sa profondeur au Kirghizistan.

En été la température de l’eau dans le lac atteint + 19,8º C, et en hiver elle varie de +4°С à 0°С. Le bassin du lac est versant, doux, s’en écoule la rivière Kodjo-Ata. Une dizaine de ruisseaux des cols entourant le lacs y versent leurs eaux. Les bords rudes, parfois entièrement verticaux du lac s’enfoncent brusquement dans la profondeur noire du lac qui atteint dans certains endroits 234 mètres. Ses bords de nord sont couverts d’étendus massifs de forêts de sveltes sapins et d’épicéas qui paisiblement admirent leur beauté dans le miroir du lac.

Pour varier votre séjour on peut y organiser la pêche dans les eaux cristallines du lac «jaune» ou s’offrir des baies de framboise dont sont densement couverts les pentes voisines.

L’histoite de la formation et du nom
Il existe quelques points de vue de l’histoire de formation du lac Sari-Tchelek. Ainsi, certains chercheurs considèrent que le lac s’était formé en résultat du tremblement de terre et du croisement de deux crêtes de montagnes en résultat dont un affreux éboulement de roches avait solidement bloqué la rivière Khodja-Ata, une de manches de la rivière de Kara-Sou; certains supposent que le lac se serait formé en résultat du changement de la ligne de fracture ayant lieu il y a environ 2000 ans.

Le lac Sari-TchelekLe nom du lac peut se traduire de la langue kirghize par un «vase jaune», «seau jaune» ou «godet jaune», pourtant ces noms ne sont justes qu’en automne où les feuilles des arbres jaunissent et le lac commence à rappeler un vase plein de miel. Et en été l’eau dans le lac est souvent bleue-verdâtre. Les anciens habitants disent que le lac en soi par ses contours rappelait autrefois un seau et l’épithète «jaune» il avait reçu de la renoncule jaune le tapis dont s’étale sur les pentes des montagnes et se reflète sur le miroir des eaux.

Il existe quelques intéressantes légendes liées au nom du lac. Une d’elles raconte du vieux Sari - le conservateur de ces endroits vierges qui habitait au bord du lac. Durant toute sa vie il tressait les paniers des branches du saule sous la forme des seaux et les distibuait aux gens.

Les alentours du lac. La réserve Sari-Tchelek
Le lac Sari-Tchelek est une petite partie de la réserve de Sari-Tchelek,  de l’un de plus beaux endroits de la Kirghizie. Le paysage y est vraiment beau et diversifié. Les steppes aux pieds de montagnes et les crêtes aux pics couverts de neige, les rivières orageuses et les marais doux ; les lacs de montagnes avec des roches variées sur les bords verticaux, les vallées fleurissantes, la taïga de montagne et les prairies alpines - tout impressionne inoubliablement. Les bois de noisiers et de fruitiers représentent la richesse principale de ces endroits. Tels sont les bouquetins, nombreux autrefois, les gens du pays les appellent téké et et les considèrent comme un signe sûr du bonheur et de la chance.

Le lac Sari-TchelekLa réserve et les territoires voisins comprennent les lits des rivières coulant ici parmi les rives directes avec de multiples roches en formant des cascades impétieuses et très pittoresques chutes d’eau.

Vers le nord du lac Sari-Tchelek il y a l’endroit au nom Kara-Toko («kara» se traduit «noire», «téké» - «bouquetin»; bouquetin noire est un animal légendaire aux dimensions du cheval et aux énormes cornes) - la contrée de quelques lacs de montagne y compris avec le lac du même nom Kara Toko. Un peu plus en haut et en bas on trouve les lacs - Bleu et d’Azur, plus petits, mais non moins beaux. Et dans la gorge Kara-Toko même, en altitude de 3000 mètres les savants ont découverts des peintures rupestres exceptionnelles des animaux sauvages.

Les glaciers de la crête de Tchatkal, les plus importants d’après les échelles locales, et les cols classifiés les plus difficiles se trouvent également sur cet endroit. D’impressionnants tracks vous offriront la possibilité de visiter une multiplicité d’agréables endroits du Tchatkal.

Le lac Sari-TchelekCette contrée vierge est égalamant attractif pour les pèlerins - depuis longtemps le lac Sari-Tchelek était considéré saint. La tombe de Toskool-Ata, sainte pour les musulmans se trouve ici, au bord sud du lac. La légende dit que le saint Torskool aurait fait déplacé les montagnes par le coup de de son bourdon en créant le lac. On trouve sur cet endroit saint deux mosquées et une source qui découle d’un bois épais des peupliers. L’eau de la source est considérée curative - on en soigne les plaies du corps et de l’âme. La communauté des arkhates - ermites bouddhistes y aurait trouvé l’abri autrefois.

Le lac Sari-Tchelek voisine du côté sud-est encore avec quelques lacs qui n’ont pas d’importantes dimensions: ce sont Kila-Kol, Iri-Kol, Tchocha-Kol et Krougloé. Il est intéressant qu’ils se soient tous formés en résultat des anciens écroulements ayant barré la rivière. Cette chaîne pittoresque des diamants transparents de montagnes attirera toujours les admirateurs de la nature

Photos:

voir toutes les photos »»

Une autre vidéo sur les programmes au Kirghizstan:

Environs du camp de base (3600 m) au pied du pic Lénine
Environs du camp de base
(3600 m) au pied du pic Lénine
Voyage sur les motocyclettes à travers le KirghizistanVoyage sur les motocyclettes
à travers le Kirghizistan
Aux tout terrain à travers le Kirghizistan
Aux tout terrain à travers le Kirghizistan
Pamir Experience 2016
Pamir Experience 2016

regarder tous les videos »»

© La paternité de ce matériel appartient à la compagnie «Central Asia Travel».
Toute reproduction et utilisation de ce matériel sans autorisation de l’auteur est interdite.

en haut »»

Le lac Sari-Tchelek est à consulter:
Découverte du lac Sari-Tchelek - Randonnée
A cheval vers les célébres lacs de l`Ouest de Tien-Shan
Voyage vers les pics Aksou et Sabakh - Randonnée
Pamir un lieu vacances - Vacances actives en famille dans les montagnes du Pamir
Perles du Kirghizstan - Voyage en Kirghizistan : lac Issyk-Kul, les montagnes du Tien Shan et du Pamir
En passant par le chemin des anciennes caravanes (Kirghizistan - Ouzbékistan)
Kirghizistan classique - Voyage culturel en Kirghizistan
Pamir, Couloir De Wakhan - Voyage d'aventure sur l'autoroute Pamir
Trois Sommets Du Pamir - Randonnée et ascension des sommets jusqu'à 6200 m aux alentours du pic Lénine
Programme de l'ascension du pic Lénine (7134 m)

RÉSERVER LE CIRCUIT

×

Nom du circuit *

Nom et prénoms*

Nationalité

N de téléphone

Skype  

E-Mail * 

Nombre de
participants: 

Types d’hébergement:



Comment vous contacter:

Commentaires, suggestions en fonction du programme:

En remplissant ce formulaire, vous autorisez le traitement des données à caractère personnel.



Envoyer à l'ami

×




RECHERCHE SUR LE SITE

QUOI DE NEUF SUR LE SITE