Information sur l’Azerbaïdjan

Informations utiles pour le voyage en Azerbaïdjan

Azerbaïdjan

L’Azerbaïdjan est un pays d’un pittoresque inexprimable. Poétiquement appelé « terre de feu »  pour l’emplacement près de la surface de gisements de pétrole et de gaz surgissant par endroit du sol et faisant jaillir des flammes. Les panoramas naturels surprenants abondent de vues contrastées : ici on peut observer les quatre saisons de l’année à la fois !  Les formes architecturales exubérantes, les gratte-ciels dans un style urbain contemporain « à l’occidentale » qui côtoient les forteresses et palais anciens font douter, au premier coup d'œil, si on se trouve vraiment dans un pays oriental ?

AzerbaïdjanLes premières implantations humaines sur le territoire d’Azerbaïdjan moderne remontent a plus de 1,5 million d'années, le climat et les conditions naturelles agréables y ayant joué leur rôle favorable. Certains de ces des sites préhistoriques sont connus de nos jours : le temple zoroastrien d’Atechgah, la cité de Chamakha, Tchoukhour-Gabala, Chéki et bien évidemment la réserve archéologique de Gobustan, ce site d’art rupestre célèbre grâce à ses nombreux pétroglyphes âgés de 4 a 5 millénaires !

A Bakou - la capitale d’Azerbaïdjan, la plus grande et l’une des plus belles villes du Caucase, le plus important port sur la mer Caspienne – une vie moderne bouillonne. Les rues vivement éclairées et grouillant de monde sont peuplées de boutiques de souvenirs et divers magasins, de restaurants chics et cafés conviviaux. Ici on peut se détendre dégustant un bon repas suivi d’un narguilé,  et – pourquoi pas ? – esquisser un pas de danse bercée par les rythmes orientaux. Riche de ses sites historiques et curiosités, Bakou représente un intérêt tout particulier pour les touristes : le quai de Bakoula Place du Drapeaula vieille ville (Icheri Sheher); les «Tours-flammes» (les gratte-ciels en forme de langue de feu, qui dominent la baie et la vieille ville et qui sont devenus symbole de l’Azerbaïdjan moderne); le Centre culturel au nom de Guéïdar Aliev, au design reconnu meilleur au monde en 2014 ; et beaucoup d’autres.

Les habitants du pays, accueillants et amicaux, sont très ouverts et disponibles à tout moment de vous fournir un renseignement ou aider si nécessaire. Et puis, comment résister à la gastronomie azerbadjanaise, reconnue au monde entier non seulement pour ses qualités gustatives mais aussi pour ses bienfaits pour la santé, car et cela n’est plus à prouver, l’un des secrets de la longévité des peuples du Caucase.

Alors, bienvenue à l’Azerbaïdjan « terre des feux » qui saura enflammer votre coeur  !

Informations générales sur l’Azerbaïdjan.

Situation géographique. L’Azerbaïdjan se trouve au sud-est de la Transcaucasie, il est limitrophe de la Russie, la Géorgie, l’Iran, l’Arménie et la Turquie. A l’est l’Azerbaïdjan possède un littoral sur la mer Caspienne. Presque la moitié du territoire représente un relief montagneux. Au nord, c’est la crête de Caucase, dans la partie centrale – la plaine de Koura-Aras, au sud-est – les montagnes Talish et les basses terres de Lankaran.  Le point culminant du pays est le mont Bazardüzü (4466 m). L’Azerbaïdjan se trouve sur les latitudes similaires que l’Espagne, la Grèce, la Turquie et la Corée.

AzerbaïdjanSuperficie. 86 600 km2.  L’étendue de l’Azerbaïdjan est de près de 400 km du nord au sud, et de près de 500 km de l’ouest à l’est. Le territoire du pays inclut également quelques petites îles dans la mer Caspienne (archipels de Bakou et d’Absheron).

Population. Près de 9,7 millions d’habitants (en 2016). Au 1 juillet 2013 la population était à 53,1% urbaine et à 46,9% rurale. La densité est de 112 personnes par km2. La population est composée à 91,6% d’azerbaïdjanais, à 2% de lezguines, à 1,4% d’arméniens, à 1,3% de russes, à 1,3% de taliches, et de moins de 1% par ethnie de turques, avars, tatars, ukrainiens, kurdes, juifs et autres.

La structure politique. L’Azerbaïdjan est une république démocratique, un état de droit, laïque et unitaire. Le pays fait partie de la CEI – la Communauté des Etats indépendants composée de 9 des 15 anciennes républiques soviétiques. Le système du pouvoir étatique de la République d’Azerbaïdjan est fondé sur le principe de séparation des pouvoirs en législatif (Milli Mejlice, l’Assemblée Nationale), exécutif (le Président) et judiciaire (les tribunaux de la République d’Azerbaïdjan).

Répartition administrative et territoriale. Le territoire de la République d’Azerbaïdjan est réparti en 66 districts (rayons), 11 villes et 1 République Autonome de Nakhitchevan.

La capitale Bakou avec ses 2,1 millions d’habitants est la ville la plus grande du Caucase, un important centre économique, industriel, scientifique et technique de la Transcaucasie, le plus grand port de la mer Caspienne.

La langue officielle est l’azéri (une langue appartenant au groupe des langues turques). Le russe n’est pas une langue officielle en Azerbaïdjan, cependant il est largement employé par les habitants de Bakou et d’autres grandes villes. En dehors de la capitale le nombre de personnes parlant russe a considérablement diminué après la chute de l’URSS. Les jeunes parlent de plus en plus l’anglais.

La monnaie du pays est le manat azerbaïdjanais (AZN). Plusieurs bureaux de change de devises étrangères existent au pays qui proposent un taux actualisé tous les jours. Ces points de change sont souvent ouverts 24 heures sur 24 à Bakou, dans les autres grandes villes et aéroports. A part cela, les devises peuvent être échangées auprès des banques et dans certains hôtels.

Religions. La Constitution prévoit que l’Azerbaïdjan est un état laïque. Près de 99,2% de la population  est musulmane, dont environ 85% de chiites et 15% de sunnites. Le christianisme orthodoxe est faiblement répandu en Azerbaïdjan, il y a 6 églises sur l’ensemble du pays, dont 3 se trouvent à Bakou.   Les synagogues sont elles assez actives est inflluentes.

Fuseau horaire. UTC/GMT +4 heures.

Courant électrique. Le réseau électrique du pays est de de tension de 220/240 Volts, de fréquence de 50 Hertz. Les prises électriques sont à deux broches avec terre.

Le climat d’Azerbaïdjan.

La meilleure période pour le voyage en Azerbaïdjan – entre avril et juin, puis de septembre en octobre. Le seul territoire de l’Azerbaïdjan représente 9 zones climatiques parmi les 11 existantes à la surface de la Terre, de subtropiques aux alpages.

L’Azerbaïdjan connaît un grand nombre de jours d’ensoleillement par an. Les températures sont formées par rapport aux caractéristiques des masses d’air, du dénivelé du relierf, du degré d’éloignement de la mer Caspienne. La température moyenne en janvier varie de -10 °C dans la haute montagne à +3 °C sur les plaines, celle du juillet de +5 °C au +27°C respectivement. Les températures peuvent atteindre +45°C en été, pour descendre jusqu’à  -40°C dans les zones montagneuses en nuits d’hiver.

Les vents forts provenant du nord sont très fréquents, surtout en automne. La quantité de précipitations peut aller de 200 mm par an dans les piémonts du Caucase aux 1200-1700 mm par an dans la plaine de Lankaran.

Températures moyennes sur l`Azerbaïdjan:
Temp-re Janvier Fébrier Mars Avril Mai Juin
Max 10˚ 16˚ 22˚ 27˚
Min 15˚ 20˚
Temp-re Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
Max 31˚ 30˚ 26˚ 20˚ 14˚ 10˚
Min 22˚ 23˚ 19˚ 14˚

Comment s’habiller en Azerbaïdjan.

AzerbaïdjanLorsque vous choisirez vos vêtements pour le voyage en Azerbaïdjan, il faudra bien évidemment tenir compte des particularités du climat de ce pays par rapport à la saison de l’année. Pour un voyage de mai à septembre, favorisez plutôt les vêtements légers en coton. Pensez à vous protéger du soleil (lunettes, couvre-chef). En hiver vous ne vous passerez pas de vos vestes et imperméables garnis de duvet. Les chaussures pratiques, telles que converses ou baskets, seront bien à propos lors des longues visites des sites, surtout en terrain rocailleux.

Les restrictions proprement dites quant à la tenue vestimentaire n’existent pas en Azerbaïdjan, surtout dans les grandes villes. Cependant, sont à éviter, pour les femmes - les vêtements moulants, les mini-jupes, les décolletés profonds; pour les hommes -  les shorts et les débardeurs.

Les habitants locaux s’habillent volontier en business casual, les femmes sont assez élégantes, préférant un maquillage irreprochable et talon haut.

Lors des visites de lieux de culte, optez pour les vêtements sobres, couvrant le corps, pensez à avoir sur vous un foulard. Et puis, la pratique locale veut que lorsqu’on entre dans une maison, on enlève ses chaussures.

La cuisine azerbaïdjanaise.

La cuisine traditionnelle de l’Azerbaïdjan est célèbre par une abondance de plats exquis au goût exceptionnel : les plats de viande, poisson, légumes, les desserts lactés et friandises – le tout sublimé d’herbes aromatiques et épices.

AzerbaïdjanUne place primordiale est reservée au pain. On le manie pieusement et si malheur arrive de le faire tomber par terre – on le ramasse, l’embrasse et ! lui demande pardon. Le pain est cuit sur une plaque métallique légèremment courbée sadj au four tandir, destiné à la cuisson de tchurek et lavach (fines feuilles de pain sans levain). Au printemps et en automne on prépare beaucoup le goutab – fins chaussons salés en forme de croissant de lune, fourrés de la viande hachée, d’herbes fines, du fromage blanc, de la citrouille etc.

Une diversité tout à fait singulière connaîssent les plats de viande, innombrables dans la cuisine azerbadjanaise. Le bastourma (viande de boeuf séchée aux épices) très apprécié, le chachlik (brochettes de viande), les soupes faites à partir de morceaux de mouton sur l'os - piti et bozbach. Sans oublier la dolma - la viande hachée mélangée au riz et assaisonnée de menthe, de fenouil et de cannelle et enveloppée dans des feuilles de vignes ou des feuilles de chou ; et l’une des ses variations la badimgan dolmasi - aubergines farcies. Comment ne pas citer lulia-kebab - un mélange de viande de mouton, d'herbes et d'épices pressées autour d'une brochette et grillées, souvent accompagnées de lavach ou sadjem – les morceaux de viande de mouton avec un assortiment de légumes.

Plov est l'un des plats les plus répandus en Azerbaïdjan, avec plus de 50 recettes différentes (pour ne citer que le pilaf gara – riz accompagné d’agneau, abricots cuits en deux, prunes, graines d'abricots) ou le riz partiellement coloré avec du curcuma. Un plat très caractéristique de la cuisine azéri et un préféré des azerbadjanais est le chigyrtma préparé avec la volaille. Après le repas, le plus souvent après le pilaf, on sert la dovga qui est le yaourt naturel mélangé aux feuilles vertes aromatiques.

Les plats sucrés font tout aussi la rénommée de la cuisine azerbadjanaise et ne laisseront indifférent même les plus réticents aux sucreries : nogulnabatchekerbouragatapahlavakhalvarahat-loukoum, les figues confites et le cherbet (l’eau au miel). Le thé a une place très importante dans la vie quotidienne azerbaïdjanaise. Il est servi pour débuter les repas, avant le plat de résistance. En dehors des repas, le thé sera accompagné de délices tels que la pahlava de Bakou, les confitures de figue, de cornouille, de cerises, de noix ou de pastèque.

Coût de la nourriture en Azerbaïdjan.

La formule d’un circuit classic inclut l’hébergement à l’hôtel avec le petit-déjeuner. Pour votre confort nous pouvons réserver les places dans un restaurant. Si vous préférez le faire par vous-même, voici les prix approximatifs qui peuvent légèrement varier d’une région  à l’autre.

Déjeuner dans un café pas cher pour 1 pers. - 5 USD
Dîner pour 2 pers. (avec vins ou autres alcools) - 25 USD
L’eau minérale 1,5 l - 40 cents de USD
Une tasse de café - 95 cents de USD
Bière locale, 0,5 l - 1 USD
Vin, 0,7 l - 3 à 4 USD

Visa et enregistrement.

L’entrée en Azerbaïdjan se fait avec un passeport étranger. Pour les citoyens de la Russie et de certains pays de l’ex-URSS pour une durée ne dépassant pas 90 jours un régime sans visa d’entrée en Azerbaïdjan est prévu. Pour savoir plus sur les conditions d’obtention du visa d’entrée en Azerbaïdjan, sur la liste des pièces à fournir, les délais et les tarifs consulaires, cliquez ici.

Attention, même en disposant d’un visa d’entrée en Azerbaïdjan le touriste peut se voir refuser l’entrée au pays si son passeport porte une indication de séjour en Haut-Karabakh, territoire occupé de l’Azerbaïdjan.

Tout au long du séjour en Azerbaïdjan, gardez sur vous une pièce d’identité en original ou en copie, avec le visa d’entrée au pays (pour les ressortissants des pays ne bénéficiant pas du régime sans visa).

Tout ressortissant étranger, séjournant en Azerbaïdjan plus de 10 jours, doit se faire enregistrer durant 9 jours à partir de la date de son arrivée, par le Service National de Migration d’Azerbaïdjan. Pour cela, il faut déposer au Service National de Migration, soit en se déplaçant, soit par mail électronique, un formulaire d’enregistrement rempli, une copie du passeport et une copie du visa (pour les ressortissants des pays ne bénéficiant pas du régime sans visa). Les hôtels peuvent aider à effectuer cette procédure, mais les touristes logés aux appartements des particuliers ou dans des hôtels ne disposant pas de licence, doivent l’effectuer eux-mêmes. L’enregistrement est gratuit, par contre le défaut d’enregistrement est passible d’amende au montant de 300 à 400 manatsв.

Formalités douanières à l’Azerbaïdjan.

L’entrée en Azerbaïdjan se fait avec un passeport étranger, il est également préconisé de remplir à l’entrée une déclaration douanière avec indication précise du montant de liquidités à sa possession. La déclaration doit être pourvue d’une signature et du tampon d’un employé du service douanier et conservée jusqu’au départ du pays.

Le montant de devises étrangères importé n’est pas limité, à condition d’être porté sur la déclaration douanière. Lorsque le montant ne dépasse pas 1000  dollars US ou son équivalent en d’autres devises, il n’est pas obligatoire de remplir la déclaration douanière. De même, il est autorisé de sortir du pays les devises étrangères dans la limite du montant importé au pays.

L’importation en Azerbaïdjan de boissons alcoolisées est limitée à 1,5 litre, cette limite étant de 2 litres pour les vins par personne majeure (de plus de 16 ans). Pour pouvoir sortir du pays les antiquités et les tapis, il faut avoir une autorisation spéciale délivrée par les autorités concernées. La sortie du caviar est restreinte à 125 grammes, de cigarettes – à 3 cartouches, la quantité de médicaments autorisée à l’export du pays ne doit pas dépasser les besoins individuels du touriste.

La monnaie de l’Azerbaïdjan.

AzerbaïdjanLa monnaie de l’Azerbaïdjan est le manat azerbaïdjanais (AZN). Il existe les billets de 1, 5, 10, 20, 50 et 100 manats, ainsi que les pièces de monnaie de 1, 3, 5, 10, 20, 50 gapiques. 1 manat est égal à 100 gapiques. L’échange de devises peut se faire dans les banques, les hôtels et dans des nombreux points de change. Ces derniers sont souvent ouverts 24 heures sur 24 (à Bakou, dans d’autres grandes villes et aéroports). Lorsqu’on échange un montant de plus de 500 USD, il faudra présenter sa pièce d’identité. Le taux de change de la Banque Nationale peut différer de celui des banques privées. Pour connaître le taux de change actualisé au moment de votre voyage, nous vous conseillons de consulter la page web de la Banque Internationale d’Azerbaïdjan.

Seules les grandes villes d’Azerbaïdjan sont équipées de distributeurs de billets de banque. Au centre de Bakou on peut en trouver à chaque coin de la rue. Il y en a au moins un également dans chaque petite ville – centre régional. Les horaires d’ouverture des banques à Bakou sont de 9:00-9:30 à 17:00. Les jours fériés et les week ends, les banques et leurs succursales situées dans des hôtels, sont fermées. L’échange ne pourra se faire que dans la banque « Respublika ».

Les cartes bancaires Master Card ou Visa sont acceptées en Azerbaïdjan dans les grands magasins, les restaurants luxueux et grands hôtels. Dans certaines épiceries, cafés, hôtels et résidences de tourisme ces cartes ne sont pas acceptées. L’utilisation de ces cartes en province est quasi inexistante.

Filmer en Azerbaïdjan.

L’Azerbaïdjan est riche en vues captivantes et panoramas splendides qu’il serait dommage de ne pas immortaliser. Les sessions habituelles de prise de vues photo et vidéo touristiques sont autorisées. L’exception concerne le métro, les aéroports, les gares routières, les raffineries, les fabriques et les autres sites surveillés où il est interdit de filmer/photographier. Un paiement est demandé pour le droit de filmer/photographier certains sites touristiques.

Les pourboires en Azerbaïdjan.

Dans la plupart de grands restaurants de Bakou le service est porté sur  l’addition et représente d’habitude de 5 à 10% du montant total. Si cela n’est pas le cas, on peut ajouter 10% au montant total  (en avance même, cela accélère parfois le service). Cependant, certains cafés laissent au client de décider à sa guise de verser ou pas de pourboire. Si vous avez vraiment apprécié la manière dont vous avez été servis, un pourboire de 10% du montant de l’addition serait bienvenu.

Vous pouvez laisser de 5 à 10 manats au porteur à l’aéroport ou à l’hôtel. Par contre, on ne donne pas de pourboire au chauffeur de taxi, le prix de la course est à discuter au préalable. Attention, un paiement en devises étrangères sera la plupart de temps refusé par les taxis.

Et puis n’oubliez pas de marchander, surtout aux marchés et dans des boutiques privées – avec un peu de chance on arrive à casser le prix en deux !

Les souvenirs d’Azebaïdjan.

L’Azerbaïdjan est reconnu pour son artisanat. Vous n’aurez que l’embarras du choix pour vous procurer en cadeaux et souvenirs de ce pays haut en couleurs et si accueillant. Sachez que la solution se présentera toute seule une fois que vous aurez mis le pied dans une boutique de souvenirs. De cette multitude de curiosités vous dénicherez sans doute de quoi faire votre bonheur. Le souvenir d’Azerbaïdjan par excellence est le tapis, tout comme les inimitables sacs tissés, les sous-théière ou sous-tasses tissés également. On ne peut pas sortir du pays les précieux tapis anciens, par contre s’acheter un tapis tissé récemment, aux motifs splendides – cela est tout à fait possible. Avant de procéder à l’achat, demandez conseil à votre guide qui saura vous éclairer à ce sujet.

Un magnifique souvenir que celui de verre traditionnel en forme de poire «armud» (en cristal, décoré de motifs en couleurs par dessus)  qui permet de garder longtemps la chaleur du thé. Autre idée souvenir – la confiture de cerises bigarreau Napoléon, c’est un délice particulier pour ravir vos gourmand(e)s bien aimé(e)s. Vendue en magasins dans des bocaux hermétiquement fermés cette confiture est facilement transportable et peut être conservée longtemps.

Ajouter un grain de sel à votre cuisine – il y a pour cela la nappe traditionnelle azéri avec buta (motif traditionnel azerbaïdjanais). En tissu épais, brodés de fil dorés, cependant facilement lavables, ces nappes créeront l’atmosphère de la fête. Avec la vaisselle en cuivre – cruches pour vin, assiettes, vases et samovars – le soleil d’Azerbaïdjan ne vous quittera plus.

Un marché azerbaïdjanais est riche en bijouteries, poterie, objets en bois sculpté (le backgammon artisanal que vous trouverez ici vous surprendra par la finesse de travail), les éléments du costume traditionnel, soieries, étoffes décorées en technique batik, et puis les vins bien évidemment.

Dans cet océan de souvenirs variés, il y aura toute une mer de cadeaux qui feront plaisir aux enfants.  Soyez prêts à ce que les enfants voudront d’absolument tout dans ces boutiques de souvenirs ! Alors, prenez avec vous une valise de plus pour rapporter tous vos souvenirs.

Fêtes nationales d’Azerbaïdjan.

Fêtes nationales:

Le 1 janvier - Jour de l’An;
Le 8 mars - Journée Internationale de la Femme;
Les 20-21 mars - Novruz Baïram;
Le 9 mai - Jour de la Victoire;
Le 28 mai - Jour de la République;
Le 15 juin - Journée de Salut national;
Le 26 juin - Journée (de la création) des Forces Armées;
Le 18 octobre - Jour de l'Indépendance nationale;
Le 12 novembre - Jour de la Constitution;
Le 17 novembre - Journée de la renaissance nationale;
Le 31 décembre - Journée de solidarité des Azerbaïdjanais du Monde.

Fêtes religieuses (dont les dates changent):

Ramazan Haït;
Kurban Haït.

Jours de commémoration:

Le 20 janvier - Jour de commémoration de chahids;
Le 26 février - Jour de commémoration de victimes du génocide de Khodjala;
Le 31 mars - Jour de commémoration du génocide des azerbaïdjanais.

Indicatifs téléphoniques en Azerbaïdjan.

Indicatif téléphonique international d’Azerbaïdjan: +994 (8-10 994)

Indicatifs téléphoniques de grandes villes d’Azerbaïdjan.

Bakou: 12
Ghiandja: 22
Imichli: 154
Smaïlli: 178
Nakhitchevan: 136
Naftalan: 255

Grands opérateurs de réseau mobile d’Azerbaïdjan:

Azercell Telecom
Standard GSM
Indicatif international: +994 050/051
www.azercell.com
Bakcell
Standards GSM et UMTS
Indicatif international: +994 055
www.bakcell.com
Nar Mobile (Azerfon)
Standard GSM
Indicatif international: +994 070/077
www.nar.az

Services de renseignements téléphoniques d’Azerbaïdjan.

Service de renseignements téléphoniques d’Azerbaïdjan «119»
tél.: 012 119

Renseignements téléphoniques de la ville de Bakou
tél.: 109

Renseignements téléphoniques de la gare routière
tél.: 499-70-38/39

Renseignements téléphoniques de l’aéroport
tél.: 497-27-27

Renseignements téléphoniques de la gare ferroviaire
tél.: 493-93-66

Renseignements téléphoniques de la gare maritime
tél.:493-08-68

Photos:

Azerbaïdjan Azerbaïdjan Azerbaïdjan Azerbaïdjan Azerbaïdjan Azerbaïdjan Azerbaïdjan Azerbaïdjan Azerbaïdjan Azerbaïdjan Azerbaïdjan Azerbaïdjan Azerbaïdjan Azerbaïdjan Azerbaïdjan Azerbaïdjan Azerbaïdjan Azerbaïdjan Azerbaïdjan Azerbaïdjan Azerbaïdjan Azerbaïdjan Azerbaïdjan Azerbaïdjan Azerbaïdjan Azerbaïdjan Azerbaïdjan Azerbaïdjan Azerbaïdjan Azerbaïdjan Azerbaïdjan Azerbaïdjan Azerbaïdjan Azerbaïdjan Azerbaïdjan Azerbaïdjan Azerbaïdjan

regarder toutes les photos »»

© La paternite de ce materiel appartient a la compagnie «Central Asia Travel».
Toute reproduction et utilisation de ce materiel sans autorisation de l`auteur est interdite.

en haut »»

References utiles:
Service de transport en Azerbaïdjan
Visa d’entree en Azerbaïdjan
Toures en Azerbaïdjan:
Voyage dans le pays des Feux


     	

RÉSERVER LE CIRCUIT

×

Nom du circuit *

Nom et prénoms*

Nationalité

N de téléphone

Telegram  

E-Mail * 

Nombre de
participants: 

Types d’hébergement:



Comment vous contacter:

Commentaires, suggestions en fonction du programme:

En remplissant ce formulaire, vous autorisez le traitement des données à caractère personnel.



Envoyer à l'ami

×




RECHERCHE SUR LE SITE

QUOI DE NEUF SUR LE SITE